Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que lisez-vous en ce moment ?
Aller à la page: <  1, 2, 355, 56, 5767, 68, 69  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Mer 5 Mai - 22:45 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Kafka c'est simplement génial. (avis super constructif, je sais)

Sinon là j'ai pas trop le temps ni le courage de me lancer dans de longues lectures. Alors je relis Les Regrets pour les cours, je parcours un essai d'Alain Brossat (L'épreuve du désastre, le XXe siècle et les camps) et je me replonge très lentement pour mieux "savourer" Quel beau dimanche ! de Semprun (j'adore ses oeuvres, vraiment, son écriture me fascine, vivement l'an prochain haha). Et là je lis une nouvelle de Poe.
Vivement fin mai pour lire plein plein de bouquins ! Cool
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Mai - 22:45 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 696
Localisation: Avignon
Masculin
Classe: ENS Ulm

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 15:31 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Moi je ne lis plus rien depuis quelques temps, à cause de la maladie (enfin pas seulement, à cause du DS de philo qui approchait, et qui me faisait culpabiliser de n'avoir jamais ouvert une oeuvre complète philosophique, m'enfin). En gros j'ouvre plein de livres pour n'en lire que 2 pages. Notamment les livres en allemand, qui me rebutent vraiment.

Mais je vais lire le De Profundis de Wilde et parcourir l'Anthologie de littérature latine que je viens de recevoir histoire de pouvoir faire du zèle à l'oral de latin Mr. Green


Revenir en haut
natitouto


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 1 253
Localisation: versailles
Féminin
Classe: M2 Lettres, Arts et

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 15:58 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

J'ai commencé Mon enfant de Berlin de A. Wiazemsky. Je ne sais pas à quoi m'attendre. Je vais vraiment découvrir. Laughing
Sinon, je relis la poésie de Guy Goffette...Simplement savoureux! Wink
_________________
ex-khâgneuse Lyon spécialité Lettres modernes au lycée La Bruyère de Versailles. En M2 de Lettres, Arts et Pensée Contemporaine à Paris VII (Paris Diderot)


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 19:15 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Je suis dans Corneille en ce moment. L'extrait des optionnaires de lettres m'a donné envie de lire Le Menteur que je n'avais jamais lu, et j'enchaîne en relisant L'Illusion comique ; sans doute après ce sera le tour du Cid, j'avais pour projet de l'apprendre en entier.  Mr. Green J'ai aussi repris L'Homme qui rit au tout début parce que j'avais oublié les dix pages que j'avais lues avant le concours.
Sinon parallèlement à ça je lis un peu de Hobbes et je suis enfin décidée à me faire La Politique d'Aristote en entier. Les affaires reprennent. Niark.

J'ai une question : j'exècre l'histoire, mais je suis intéressée par la période de la Seconde Guerre Mondiale. Je trouve que c'est assez fascinant et j'aimerais me documenter sur les camps, le nazisme, tout ça. Quelqu'un aurait des bouquins à me conseiller pour cette période ?
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
myleenee


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 707
Localisation: Seine-et-Marne
Féminin
Classe: L2 Histoire

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 19:27 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Pour la période "Seconde Guerre Mondiale" ou le XXème en général ?

Si c'est général, nos professeurs nous ont conseillés Le XXè siècle français, La France et les français de 1914 à nos jours de Ludivine Bantigny (Il est vraiment très bien, j'apprend mon cours avec ce livre).

Dans ma bibliographie figurent aussi La France contemporaine de Jean-François Sirinelli et La France des années noires de J-P Azéma et F. Bédarida pour la Seconde Guerre Mondiale.

Le seul problème, c'est que ça traite seulement de la France. Peut-être que Polo t'aidera plus ^^


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 20:01 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

J'aimerais un truc axé sur le nazisme en fait. Vu que Polo travaille plus ou moins dans cette veine-là si j'ai bien compris, elle doit en effet avoir des infos  Cool
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
natitouto


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 1 253
Localisation: versailles
Féminin
Classe: M2 Lettres, Arts et

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 20:24 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Tu peux lire tous les témoignages sur les camps. Personnellement, j'ai une affec(ta)tion toute particulière pour Semprun.
Mais Polo t'aidera bien mieux que moi!  
_________________
ex-khâgneuse Lyon spécialité Lettres modernes au lycée La Bruyère de Versailles. En M2 de Lettres, Arts et Pensée Contemporaine à Paris VII (Paris Diderot)


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 20:31 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Cool, merci, je vais me renseigner. 
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 20:41 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Oui, je vais essayer de ne pas faire une biblio trop longue... Mr. Green

D'un point de vue strictement historique, pas mal d'essais chez Points sont tout à fait corrects, je n'ai plus les titres en tête mais il y a par exemple un recueil d'articles parus d'abord dans "L'Histoire" sous le titre L'allemagne nazie, il me semble ; un autre doit exister sur Hitler. Les ouvrages d'Arendt, bien que la dimension philosophico-politique soit plus assumée, informent aussi beaucoup sur la période. Il y a aussi d'autres essais plus généraux sur Le Fascisme (il paraît assez difficile de ne pas parler d'autres formes de totalitarisme quand on étudie le nazisme), il y a aussi La tragédie soviétique de Malia (même s'il est pas toujours très objectif). Concernant la Shoah, la monumentale étude de Raul Hilberg en 2 tomes sur La Destruction des Juifs d'Europe. Et parce que la Shoah ce n'est pas que les camps et les chambres à gaz, il faut lire aussi Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la solution finale en Pologne de Christopher Browning (tous ses ouvrages sont bons, de toute façon) : c'est sur la Shoah par balles. Une historienne travaille aussi beaucoup sur la question : Annette Wievorka (son frère Olivier d'ailleurs est spécialiste de la Seconde GM et de la Résistance, aussi, donc jette un oeil aussi sur ses bouquins). Sinon, pour les camps eux-mêmes, même si Primo Levi et David Rousset ne sont pas des historiens, leurs essais Les Naufragés et les rescapés et L'univers concentrationnaire restent des références (Levi se situe plutôt comme un déporté stigmatisé comme Juif, tandis que Rousset était plutôt un déporté politique).
Enfin, je me permets de copier/coller un mail que j'avais envoyé à un ami qui voulait se renseigner sur la question pour un exposé d'histoire (enfin, surtout sur le génocide juif). L'orientation est ici moins historique (je m'intéresse d'abord à la littérature concentrationnaire, de la Shoah et de l'extrême et plus largement aux façons de penser des phénomènes comme le génocide, la catastrophe, l'inconcevable et l'indicible -putain ça fait super prétentieux dit comme ça) :
Jean Améry, Par-delà le crime et le châtiment, Essai pour surmonter l'insurmontable
Claude Lanzmann, Shoah (le film, voire le bouquin, bon ça dure 9h mais tu peux en voir des bouts sur youtube ou dailymotion)
Alain Resnais, Nuit et Brouillard (film documentaire)
Marcel Ophüls, Le Chagrin et la pitié (documentaire sous formes d'interviews sur la France de Vichy : on y voit par exemple Mendès France)
Katzenelson, Le chant du peuple juif assassiné
Joseph Roth, Juifs en errance
Schwarz-Bart, Le Dernier des Justes (roman)
Elie Wiesel, La Nuit (récit de son expérience des camps, mêlé d'anecdotes sur le quotidien des Juifs dans le ghetto et dans leurs rapports à la religion)
Delphine Bechtel, La Renaissance culturelle juive. Europe centrale et orientale 1897-1930
Wieviorka, L'ère du témoin (surtout la 1ère partie qui parle des ghettos en Europe de l'Est)
Hannah Arendt, Le système totalitaire -Les origines du totalitarisme
Lévi-Strauss, Race et histoire
Sartre, Réflexions sur la question juive
Elie Barnavi, Histoire universelle des Juifs
Imre Kertész, L'Holocauste comme culture
Parler des camps, penser les génocides, textes réunis par Catherine Coquio (pas centrés uniquement sur les camps nazis, mais aussi sur les génocides cambodgiens etc. Les introductions et certaines conférences posent de très bonnes questions méthodologiques sur la façon d'aborder cette problématique du point de vue de l'historien). Coquio est par ailleurs présidente de l'Association internationale de recherche sur les crimes contre l'humanité et les génocides : http://aircrigeweb.free.fr/ (les ressources en lignes sont très intéressantes)
Ensuite, pour trouver des articles écrits clairement sous un angle historique, je te propose d'aller sur le site du CAIRN (http://www.cairn.info/accueil.php) qui est un portail regroupant plein de revues universitaires. Pour accéder à tous les articles, même les plus récents, il faut te connecter. Donc comme t'es pas (encore) à la fac, tu n'as pas logiquement d'identifiant (présent sur la carte d'étudiant). Alors, généreusement ( Laughing  ), je te donne les miens tant qu'ils sont valides. Tu cliqueras donc sur "Accès hors campus" en haut à droite puis sur "Valenciennes", mon identifiant c'est claloya_ et mon mot de passe
RCDP8AH3
. A partir de là, tu peux faire des recherches par mot-clé ou regarder les sommaires des revues historiques (y'en a beaucoup...). Il doit y avoir beaucoup de choses sur l'antisémitisme, l'entre-deux guerres et la Shoah. Et bon, ce site est une mine pour plein d'autres revues...
Sur la notion de témoin historique, cet article : http://www.vox-poetica.net/t/dulong.html
Après, si tu veux des témoignages sur les camps dans la littérature au sens large, fais-moi signe, j'ai encore des tas de références mais là je trouve déjà que c'est décourageant hum. Laughing  (mais en vrac, Semprun, Imre Kertész, Levi, Antelme, Rousset, Jean Cayrol pour ne citer que les plus "connus" concernant les camps de déportation nazis).
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 20:47 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Oh punaise. Merci, Polo Laughing
je vais imprimer cette liste, parce que mon pauvre cerveau pas pouvoir tout retiendre d'un coup. Mr. Green
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 20:52 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

En fait, j'espère que tous les fakhêux sont pas comme toi, parce que c'est ce qui me fait appréhender l'arrivée en fac : le largage complet. Mr. Green
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 027
Localisation: 45 rue d'Ulm, dès la rentrée
Classe: Ulm.

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 21:07 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Moi j'ai lu Moderato cantabile hier et j'ai commencé Dix heures et demie du soir en été (de M.D, of course). Je suis en vacaaaaances (oui, je sais, je radote).
_________________
Normalien (Ulm, AL, 2010)
ex-Khâgneux ( interne ! ) à Louis-Le-Grand.
Si vous avez des questions sur le Lycée, n'hésitez pas ;-)


Revenir en haut
MSN
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 21:48 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

La2 a écrit:
En fait, j'espère que tous les fakhêux sont pas comme toi, parce que c'est ce qui me fait appréhender l'arrivée en fac : le largage complet. Mr. Green
Lol, t'inquiète pas, il y a vraiment de tout. Je pense qu'en venant de prépa il est inévitable de passer par une période de frustration (si la matière n'est pas totalement inconnue) parce que les exigences ne sont pas les mêmes, les exercices non plus, on n'a plus l'habitude d'être relativement bien guidé par les profs, les profils des étudiants sont très divers (il y a bien sûr des gros branleurs, des gens pas du tout intéressés, mais il y a aussi de très bonnes surprises et ce ne sont pas que d'anciens (H)KH -j'insiste là-dessus !). Ça déconcerte parce qu'on passe vraiment dans un autre système d'études avec ses défauts et ses avantages. L'essentiel, quand on vient de prépa, c'est de conserver ses solides acquis en culture générale. J'ai remarqué en débarquant à la fac que la culture G avait tendance à manquer pour beaucoup. Mine de rien, avoir de bonnes connaissances en histoire, en philo, dans une autre langue vivante, dans une langue ancienne etc c'est un complément très précieux quand on étudie la littérature. Et de même pour d'autres cursus. Il ne faut pas se dire non plus que si les profs donnent moins de boulot pendant le semestre c'est que la formation est nulle. Sincèrement, j'ai trouvé un plaisir encore plus grand pour la littérature à la fac parce que j'ai profité du temps libre pour lire beaucoup à côté, soit en vue des cours, soit selon mes envies. Il faut se prendre en main en fait si l'on ne veut pas, sinon régresser, du moins végéter à la fac. J'ai même découvert que j'adorais littéralement la littérature de l'âge classique alors qu'en prépa ça ne m'avait jamais interpelée plus que ça, parce que je me suis rendu compte que les analyses restaient assez basiques. C'est en étudiant en profondeur le XVIIe siècle et ses mentalités que j'ai remarqué que c'était plus complexe que ça (c'est un des risques de la pluridisciplinarité en prépa, finalement, ça n'a pas que des avantages). Concernant la notation, je suppose que les réponses varient d'une fac à l'autre. En troisième année, dans ma fac, les exigences s'accruent évidemment et j'ai l'impression aussi que les profs encouragent certains qui ont des difficultés mais font des efforts et en attendent peut-être plus des bons élèves (je suis dans une petite fac alors les profs nous connaissent vraiment, certains suivent mes camarades depuis 3 ans et se félicitent de voir qu'ils progressent par exemple). Quoi qu'il en soit, ce n'est pas si facile que ça, loin de là, en tout cas en 3e année en ce qui me concerne, d'avoir de très bonnes notes (je parle surtout des disserts). Il faut fournir un vrai travail pour que la note puisse monter très haut, pourquoi pas jusqu'à des 18, voire 19. Enfin, il ne faut jamais se dire que, parce qu'on vient de prépa, on s'en sortira forcément. Je sais que c'est un discours assez répandu mais les khâgneux qui sont arrivés cette année  dans ma classe sont certes de bons, voire de très bons, élèves, mais ils ne déchirent pas tout non plus. Certains mêmes sont un peu beaucoup des glandeurs. Il n'y a pas de vérité générale concernant le devenir d'un khâgneux une fois à la fac : il ne sera pas forcément major (pour le dire franchement, j'ai de meilleurs notes qu'eux -je n'ai fait qu'un petit semestre de khâgne, je précise) mais un khâgneux aura bien sûr plus de chances de s'en sentir assez honorablement. Bref, panique pas, c'est pas insurmontable. Il faut "juste" prendre ses marques (ça peut prendre un certain temps, certes) et profiter de la liberté qui est offerte par l'emploi du temps et l'organisation du cursus universitaire pour chercher encore à se dépasser et à peaufiner ses goûts. 
Enfin, mon discours servira peut-être à rien si tu décides de khûber... Mr. Green


(Et Moderato Cantabile c'est bien !)
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Morgane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 248
Localisation: Paris/Alençon
Féminin
Classe: L3 Humanités

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 22:37 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Hugo, je savais pas que tu adorais Duras à ce point! J'en ai des souvenirs horribles, je crois que j'en ai déjà parlé sur ce forum. J'attends qu'on me conseille - à l'unanimité - LE livre de Duras qui me fera changer d'avis. Je connais beaucoup de gens qui la détestent littéralement, tout comme l'inverse, elle reste énigmatique pour moi (et laide) (mais on s'en fout)

Enfin, contrairement à Polo j'ai l'impression d'être une larve totale niveau lecture depuis que je suis à la fac. La prépa m'a beaucoup donné envie de lire, m'a ouvert des champs de lecture que je n'aurais jamais pensé aborder (notamment en philo). J'ai beaucoup lu l'an dernier parce que j'étais dans des conditions qui s'y prêtaient (pas d'ordi dans ma chambre...), mais depuis ma rentrée en L2 c'est un peu le désert niveau lectures hors cours. Et ce serait mentir de dire que je n'ai pas le temps, l'an dernier je le trouvais..

Bref du coup les lectures stimulantes que j'ai faites cette année restent vraiment dans un cadre scolaire pour la plupart. Mais ça n'empêche pas de faire de bonnes découvertes!
Justement en philo, on avait un texte de Baudelaire en lecture complémentaire, et, intriguée, j'ai acheté l'œuvre complète de tous ses écrits et critiques d'arts (Salons, etc.) et je trouve ça franchement plus intéressant que sa poésie (désolée pour les adooooooorateurs de Baudelaire)
Pour être honnête, les Fleurs du Mal m'ont assez gonflé - en dehors de l'aspect esthétique indéniable, certe -, j'aime pas trop qu'on crie au génie. Le Spleen de Paris, j'avais préféré, la prose était beaucoup plus agréable, moins connue, moins répétitive.

Mais là ses Salons m'ont vraiment plus, même s'il des choses profondément abominables, il développe une philosophie de l'art très cohérente - mais qui en ferait bondir plus d'un. (Un des passages sur la femme est assez drôle).
Bref, je préfère le "philosophe" au poète je crois !
_________________
Feue HK à Louis-le-Grand
L3 Humanités spé philo à Paris X


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 23:07 (2010)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ? Répondre en citant

Polo a écrit:

La2 a écrit:
En fait, j'espère que tous les fakhêux sont pas comme toi, parce que c'est ce qui me fait appréhender l'arrivée en fac : le largage complet. Mr. Green

Lol, t'inquiète pas, il y a vraiment de tout. Je pense qu'en venant de prépa il est inévitable de passer par une période de frustration (si la matière n'est pas totalement inconnue) parce que les exigences ne sont pas les mêmes, les exercices non plus, on n'a plus l'habitude d'être relativement bien guidé par les profs, les profils des étudiants sont très divers (il y a bien sûr des gros branleurs, des gens pas du tout intéressés, mais il y a aussi de très bonnes surprises et ce ne sont pas que d'anciens (H)KH -j'insiste là-dessus !). Ça déconcerte parce qu'on passe vraiment dans un autre système d'études avec ses défauts et ses avantages. L'essentiel, quand on vient de prépa, c'est de conserver ses solides acquis en culture générale. J'ai remarqué en débarquant à la fac que la culture G avait tendance à manquer pour beaucoup. Mine de rien, avoir de bonnes connaissances en histoire, en philo, dans une autre langue vivante, dans une langue ancienne etc c'est un complément très précieux quand on étudie la littérature. Et de même pour d'autres cursus. Il ne faut pas se dire non plus que si les profs donnent moins de boulot pendant le semestre c'est que la formation est nulle. Sincèrement, j'ai trouvé un plaisir encore plus grand pour la littérature à la fac parce que j'ai profité du temps libre pour lire beaucoup à côté, soit en vue des cours, soit selon mes envies. Il faut se prendre en main en fait si l'on ne veut pas, sinon régresser, du moins végéter à la fac. J'ai même découvert que j'adorais littéralement la littérature de l'âge classique alors qu'en prépa ça ne m'avait jamais interpelée plus que ça, parce que je me suis rendu compte que les analyses restaient assez basiques. C'est en étudiant en profondeur le XVIIe siècle et ses mentalités que j'ai remarqué que c'était plus complexe que ça (c'est un des risques de la pluridisciplinarité en prépa, finalement, ça n'a pas que des avantages). Concernant la notation, je suppose que les réponses varient d'une fac à l'autre. En troisième année, dans ma fac, les exigences s'accruent évidemment et j'ai l'impression aussi que les profs encouragent certains qui ont des difficultés mais font des efforts et en attendent peut-être plus des bons élèves (je suis dans une petite fac alors les profs nous connaissent vraiment, certains suivent mes camarades depuis 3 ans et se félicitent de voir qu'ils progressent par exemple). Quoi qu'il en soit, ce n'est pas si facile que ça, loin de là, en tout cas en 3e année en ce qui me concerne, d'avoir de très bonnes notes (je parle surtout des disserts). Il faut fournir un vrai travail pour que la note puisse monter très haut, pourquoi pas jusqu'à des 18, voire 19. Enfin, il ne faut jamais se dire que, parce qu'on vient de prépa, on s'en sortira forcément. Je sais que c'est un discours assez répandu mais les khâgneux qui sont arrivés cette année  dans ma classe sont certes de bons, voire de très bons, élèves, mais ils ne déchirent pas tout non plus. Certains mêmes sont un peu beaucoup des glandeurs. Il n'y a pas de vérité générale concernant le devenir d'un khâgneux une fois à la fac : il ne sera pas forcément major (pour le dire franchement, j'ai de meilleurs notes qu'eux -je n'ai fait qu'un petit semestre de khâgne, je précise) mais un khâgneux aura bien sûr plus de chances de s'en sentir assez honorablement. Bref, panique pas, c'est pas insurmontable. Il faut "juste" prendre ses marques (ça peut prendre un certain temps, certes) et profiter de la liberté qui est offerte par l'emploi du temps et l'organisation du cursus universitaire pour chercher encore à se dépasser et à peaufiner ses goûts. 
Enfin, mon discours servira peut-être à rien si tu décides de khûber... Mr. Green


(Et Moderato Cantabile c'est bien !)

Bon de toute façon la question se posera un jour, que je cube ou pas, donc merci pour tes conseils. En fait je sais que je ne me supporterais pas si je devenais une glandeuse qui ne lit plus rien. Je l'ai été pendant tout mon lycée, et mon dieu, c'était haïssable. Pour m'avoir sortie de ça je remercie cinquante milliards de fois la prépa. Seulement, je viens de la Guyane profonde (et en Guyane, cherche pas, y'a rien à faire d'autre que bosser), et l'année prochaine j'atterris à Paris, donc j'ai très peur de l'éparpillement, des sorties à la pelle et, in fine, du rabibochage avec Mme Paresse.
Donc déjà, savoir si je suis suffisamment mature pour me prendre en main, ça reste un gros point d'interrogation. Ensuite, y'a le fait que je vais arriver en L3 face à des gens qui auront eu deux ans pour faire de la philo à haute dose, ce qu'un prépateux peut difficilement faire, même avec toute la bonne volonté du monde, s'il veut rester à flot dans toutes les matières. Je flippe, quoi. Mais c'est pas grave, je vais faire que lire pendant ces vacances. Mr. Green
Toute façon, si je deviens une glandeuse, je me renie. C'est dit.
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:33 (2016)    Sujet du message: Que lisez-vous en ce moment ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 355, 56, 5767, 68, 69  >
Page 56 sur 69

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com