Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

36 15 ma life
Aller à la page: <  1, 2, 3361, 362, 363487, 488, 489  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 21:47 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Attends, il a pas encore fait sa rentrée !  Laughing

OK JE SORS
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Juil - 21:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 21:52 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Rah, damned. Hugo, il est interdit de se laisser contaminer par le pédantisme et le snobisme.  Laughing
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 027
Localisation: 45 rue d'Ulm, dès la rentrée
Classe: Ulm.

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 21:56 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

J'ai déjà passé une partie de l'aprem avec Arthur  Mr. Green

Nan mais en fait il est cool! Il m'a dit de l'appeler "vieux con" Cool
_________________
Normalien (Ulm, AL, 2010)
ex-Khâgneux ( interne ! ) à Louis-Le-Grand.
Si vous avez des questions sur le Lycée, n'hésitez pas ;-)


Revenir en haut
MSN
Sullyvan


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2010
Messages: 105
Localisation: cc
Masculin
Classe: pp

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 23:12 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Bientôt, ta première nuit en normalien !

Mort de Rire


Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 027
Localisation: 45 rue d'Ulm, dès la rentrée
Classe: Ulm.

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 23:54 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

C'est ce qu'Arthur m'a dit il y a quelques minutes!
Bon, je renonce, je ne battrai pas son record de 70h de veille continue, je vais me coucher après (seulement) 60 heures!
_________________
Normalien (Ulm, AL, 2010)
ex-Khâgneux ( interne ! ) à Louis-Le-Grand.
Si vous avez des questions sur le Lycée, n'hésitez pas ;-)


Revenir en haut
MSN
Morgane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 248
Localisation: Paris/Alençon
Féminin
Classe: L3 Humanités

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 11:20 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

(mais toujours avant 23h !  Cool )
_________________
Feue HK à Louis-le-Grand
L3 Humanités spé philo à Paris X


Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 027
Localisation: 45 rue d'Ulm, dès la rentrée
Classe: Ulm.

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 11:25 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Morgane a écrit:

(mais toujours avant 23h !  Cool )
Pendant mes deux ans de prépa, j'ai toujours respecté ce commandement absolu!

Bon, première nuit normalienne mitigée, je suis toujours épuisé, mais je pense que c'est les nerfs qui se relâchent. Je vais voir Hiroshima mon amour au MK2 Quai de Loire
_________________
Normalien (Ulm, AL, 2010)
ex-Khâgneux ( interne ! ) à Louis-Le-Grand.
Si vous avez des questions sur le Lycée, n'hésitez pas ;-)


Revenir en haut
MSN
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 027
Localisation: 45 rue d'Ulm, dès la rentrée
Classe: Ulm.

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 12:03 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Vous allez me tuer mais... je m'ennuie! Shocked Laughing Crying or Very sad
_________________
Normalien (Ulm, AL, 2010)
ex-Khâgneux ( interne ! ) à Louis-Le-Grand.
Si vous avez des questions sur le Lycée, n'hésitez pas ;-)


Revenir en haut
MSN
Ginger


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2009
Messages: 67
Localisation: Strasbourg
Féminin
Classe: HK B/L.

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 12:19 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Je m'ennuie aussi Mr. Green . J'aime pas les grandes vacances. Surtout avec ce temps.
_________________
2009-2010 : Terminale ES spé maths.
2010-2011 : HK B/L - Fustel de Coulanges (Strasbourg).


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 12:30 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Pareil, je me fais chier comme un rat mort et j'ai pas spécialement envie de lire beaucoup pour tuer le temps. J'espère que la semaine prochaine sera plus intéressante  Mr. Green
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Lisa


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2008
Messages: 340
Localisation: Nice
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 12:32 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Vu la chaleur, ca donne juste envie de faire la sieste, c'est triste quand même  Crying or Very sad
_________________
Eν τούτω νίκα


Revenir en haut
Laurent


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 696
Localisation: Avignon
Masculin
Classe: ENS Ulm

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 12:35 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

C'est parce que vous avez pas le festival d'Avignon ahah Mr. Green

(non je m'ennuie aussi)


Revenir en haut
Setback


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 380
Localisation: Pas loin !
Féminin
Classe: Future TL

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 13:03 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Idem, je m'ennuie aussi.  Mr. Green  (Je pensais être la seule tiens)
_________________
"Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre. "
Victor Hugo.


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 14:04 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

J'm'ennuie pas. En même temps je découvre Paris, donc il eût été étonnant que je m'ennuyasse. Razz
Et raaaaaaah trop contente : ça y est, billets réservés pour les étoiles du 21ème siècle, en septembre. C'est pas merveilleux ça ?
Polo, j'imagine que tu es au courant, mais apparemment y a un truc sur les camps, du cinoche je crois... ? J'ai vu l'affiche dans le métro, ça m'a fait penser à toi. Laughing

Edit : Je suis trop con : t'habites pas encore à Paris...T'as quand même eu l'occasion de voir l'affiche en question lors de tes récents passages ? 
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 14:33 (2010)    Sujet du message: 36 15 ma life Répondre en citant

Tu parles de quoi, La2 ? Non, je ne l'ai pas vue mais je retourne à Paris quelques jours la semaine prochaine, je la verrai peut-être...


En parlant de films sur les camps, hier j'ai enfin vu Fateless, adaptation du premier roman de Kertész Etre sans destin. Bon c'était en hongrois sous-titré en anglais ( Laughing ) mais mon dieu, c'était bouleversant et c'est un témoignage incomparable sur les camps sans manichéisme (la transformation progressive du jeune héros Gyurka en "musulman'", comme on dit dans les camps, est vraiment dure à voir). Je comprends pas pourquoi on n'a presque pas parlé de ce film en France à sa sortie ni pourquoi on a reproché au réalisateur d'avoir stylisé son film. Bah oui son film est très beau à voir esthétiquement, mais Kertész aussi (il a d'ailleurs participé à l'écriture du film et beaucoup aimé le résultat) a décrit les camps avec une beauté glaciale dans son livre (même si ça peut paraître choquant dit comme ça, Kertész est un écrivain et penseur assez difficile à comprendre). Que ces critiques relisent les deux dernières pages sublimes du livre (les dernières paroles de Gyurka dans le film) et ils comprendront l'intérêt de ce choix esthétique.
Je ne résiste pas à l'envie de les recopier ici :


Citation:


Je me suis retrouvé en bas dans la rue. Je devais prendre le tram pour aller chez ma mère. Mais j’y pensais, je n’avais pas d’argent, bien sûr, j’ai donc décidé d’aller à pied. Pour reprendre des forces, je me suis arrêté un instant sur la place, près du banc où je m’étais assis tout à l’heure. Là où je devrais aller, où la rue semblait s’étirer, s’allonger et se perdre à l’infini, les nuages étaient déjà mauves au-dessus des collines bleuissantes, et le ciel, pourpre. Autour de moi aussi, quelque chose semblait avoir changé : la circulation avait diminué, les gens marchaient à pas plus lents, parlaient à voix plus basse, leurs regards s’étaient radoucis et leurs visages semblaient s’être tournés les uns vers les autres. C’était cette fameuse heure caractéristique –encore maintenant, encore là je l’ai reconnue-, mon heure préférée au camp, et j’ai été saisi par un sentiment aigu, douloureux et vain : le mal du pays. Soudain tout s’est animé en moi, tout était là et se bousculait, toutes les atmosphères étranges m’ont surpris, les petits souvenirs m’ont fait trembler. Oui, dans un certain sens, là-bas, la vie était plus claire et plus simple. Tout me venait à l’esprit et je passais tout le monde en revue, même ceux qui ne m’intéressaient pas et ceux qui n’avaient pour toute légitimation que ce recensement, que ma présence ici : Bandi Citrom, Pietka, Bihouche, le médecin et tous les autres. Et maintenant, pour la première fois, je pensais à eux avec un soupçon de reproche, une espèce de rancœur affectueuse.
Mais n’exagérons rien, puisque c’est là tout le problème : je suis ici et je sais bien que j’accepte tous les arguments au prix de pouvoir vivre. Oui, en regardant cette modeste place au crépuscule, cette rue battue par les vents et grosse et de mille promesses, je sens déjà grandir, enfler en moi cette disposition : je vais continuer à vivre ma vie invivable. Ma mère m’attend et elle sera sûrement heureuse de me revoir, la pauvre. Je me rappelle, elle voulait autrefois que je devienne ingénieur, médecin ou quelque chose dans le genre. De toute manière, tout sera certainement comme elle l’a prévu ; il n’y aucune absurdité qu’on ne puisse vivre tout naturellement, et sur ma route, je le sais déjà, me guette, comme un piège incontournable, le bonheur. Puisque là-bas aussi, parmi les cheminées, dans les intervalles de la souffrance, il y avait quelque chose qui ressemblait au bonheur. Tout le monde me pose des questions à propos des vicissitudes, des « horreurs » : pourtant en ce qui me concerne, c’est peut-être ce sentiment-là qui restera le plus mémorable. Oui, c’est de cela, du bonheur des camps de concentration, que je devrais parler la prochaine fois, quand on me posera des questions.
Si jamais on m’en pose. Et si je ne l’ai pas moi-même oublié.




Bref, j'ai été très émue...
(et le hongrois c'est beau à entendre)
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:03 (2016)    Sujet du message: 36 15 ma life

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3361, 362, 363487, 488, 489  >
Page 362 sur 489

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com