Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lectures estivales

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Toutes choses scolaires... -> Philosophie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
welcome-to-paradise
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 26 Juil - 13:02 (2008)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Bonjour! Je rentre en prépa lettres l'an prochain et j'ai deux livres à lire pendant l'été en philo, ils seront étudiés en cours. Mais le problème est que je ne comprends strictement rien, c'est la critique de la raison pure de kant. est-ce grave? Dois-je continuer à lire sans rien comprendre ou attendre le cours du professeur à la rentrée ? Merci de me donner vos conseils..

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Juil - 13:02 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sibyl.Vane


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 59
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Sam 26 Juil - 16:20 (2008)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Ah,ce cher Kant...( )

La critique de la raison pure? Shocked  en ENTIER? Perso, je ne dois en lire que les préfaces & introductions (c'est déjà trop,me direz-vous...) Mais alors, en entier...
Je me rappelle avoir passé 3 heures en classe sur une malheureuse phrase de ce bouquin  Mr. Green

Je te le dis tout de suite, ce n'est pas possible de s'approrier en 2mois une oeuvre qui prend des années pour être comprise!Ce que tu peux faire c'est chercher les passages clefs sur internet et surtout lire des commentaires et des livres de vulgarisation, histoire de voir à peu près de quoi ça parle. (Moi j'me suis arrêtée au dogmatisme Kantien, et j'en ai déjà marre^^) Bref, il faut que tu partes du principe que tu ne comprendra pas tout, alors ne panique pas, je pense que si ton prof te l'a mis au programme c'est parce qu'il va te proposer une sorte de "visite guidée",et te filer les clefs de la pleine compréhension de cette oeuvre de Kant. En attendant de dépecer la bête, regarde si tu peux des (bons) commentaires de l'oeuvre.

quelle est l'autre oeuvre que tu as au programme?


Revenir en haut
natitouto


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 1 253
Localisation: versailles
Féminin
Classe: M2 Lettres, Arts et

MessagePosté le: Sam 26 Juil - 18:46 (2008)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Notre prof de philo nous conseillait toujours de faire une permière lecture cursive, le lire d'abord sans résister au texte, quitte à revenir ensuite sur les passages délicats.
Pour moi, en tout cas, ça a très bien fonctionné! Mr. Green
_________________
ex-khâgneuse Lyon spécialité Lettres modernes au lycée La Bruyère de Versailles. En M2 de Lettres, Arts et Pensée Contemporaine à Paris VII (Paris Diderot)


Revenir en haut
welcome-to-paradise
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 28 Juil - 09:12 (2008)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Bon eh bien merci pour vos réponses! ca me soulage un peu lol...
du coup je vais lire un peu en diagonale tout en lisant des explications des différents paragraphes histoire de savoir de quoi parle l'oeuvre et je verrai en septembre ce qui advient et s'il faut je vais le relire à nouveau quand on sera entrain de l'expliquer...

encore une fois merci beaucoup


Revenir en haut
welcome-to-paradise
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 28 Juil - 14:20 (2008)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

désolé j'ai oublié de répondre à ta question, la deuxième oeuvre est étique à nicomaque d'aristote....

Revenir en haut
Gustin Destouches


Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2009
Messages: 18
Localisation: En colonie pénitenciaire.
Masculin
Classe: Qui sait...

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 17:14 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Faire lire la critique à des pré-hypokhâgneux sans même leur indiquer ni passages ni limites, c'est du suicide! Comme on l'a dit plus haut, on pourrait passer trois heures sur chaque phrase! 

Revenir en haut
Kleiter


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2009
Messages: 9
Localisation: Paris
Masculin
Classe: 2è année CPGE

MessagePosté le: Dim 20 Sep - 09:23 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Un des gros problèmes de l'accès aux œuvres philosophiques (comme d'ailleurs pour la psychanalyse), c'est le vocabulaire, la terminologie spécialisée. Je suppose qu'il existe des bouquins récents de "vocabulaire de la philosophie" ? je pense qu'il faut commencer par là, on gagne beaucoup de temps.

Kleiter
http://traduirefreud.populus.org


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Petronnus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 205
Localisation: Dublin
Masculin
Classe: JS: Erasmus Trinity

MessagePosté le: Dim 20 Sep - 14:15 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

natitouto a écrit:
Notre prof de philo nous conseillait toujours de faire une permière lecture cursive, le lire d'abord sans résister au texte, quitte à revenir ensuite sur les passages délicats.
Pour moi, en tout cas, ça a très bien fonctionné! Mr. Green


C'est ce que recommande Descartes d'ailleurs dans la Lettre-Préface aux Principes de la philosophie
"J’aurais aussi ajouté un mot d’avis touchant la façon de lire ce livre, qui est que je voudrais qu’on le parcourût d’abord tout entier ainsi qu’un roman, sans forcer beaucoup son attention ni s’arrêter aux difficultés qu’on y peut rencontrer, afin seulement de savoir en gros quelles sont les matières dont j’ai traité ; et qu’après cela, si on trouve qu’elles méritent d’être examinées et qu’on ait la curiosité d’en connaître les causes, on le peut lire une seconde fois pour remarquer la suite de mes raisons ; mais qu’il ne se faut pas derechef rebuter si on ne la peut assez connaître partout, ou qu’on ne les entende pas toutes ; il faut seulement marquer d’un trait de plume les lieux où l’on trouvera de la difficulté et continuer de lire sans interruption jusqu’à la fin ; puis, si on reprend le livre pour la troisième fois, j’ose croire qu’on y trouvera la solution de la plupart des difficultés qu’on aura marquées auparavant, et que s’il en reste encore quelques-unes, on en trouvera enfin la solution en relisant."

Lire toute la critique me semble un peu hard surtout pour des vacances après bac. Les mieux est de n'en lire que des extraits ou des thèmes qui te plaisent. Regarde par rapport aux titres;
_________________
Elegentiae arbiter sum
Elgentiae arbiter Fermato fuit


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Dim 20 Sep - 16:17 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Kleiter a écrit:
Un des gros problèmes de l'accès aux œuvres philosophiques (comme d'ailleurs pour la psychanalyse), c'est le vocabulaire, la terminologie spécialisée. Je suppose qu'il existe des bouquins récents de "vocabulaire de la philosophie" ? je pense qu'il faut commencer par là, on gagne beaucoup de temps.
Kleiter
http://traduirefreud.populus.org

Tout à fait d'accord. Je conseille aussi de consulter des bouquins de vocabulaire grec, latin, voire allemand de la philosophie puisqu'on est amené à en rencontrer pas mal. Ellipses a publié des ouvrages là-dessus dans la collection "Vocabulaire de..." (et un grand nombre de bouquins sur le vocabulaire philosophique de tel auteur mais ça, je ne sais pas ce que ça vaut).
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Petronnus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 205
Localisation: Dublin
Masculin
Classe: JS: Erasmus Trinity

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 11:33 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Je te remercie Polo car j'avais prévu d'en parler mais ma citation de Descartes me l'a un peu fait oublié. Je ne savais pas qu'il existait des bouquins de vocabulaire grec, latin, allemand de philosophie. Tu aurais des exemples (oui je sais que le titre doit être du genre le vocabulaire grec de la philo mais bon)
_________________
Elegentiae arbiter sum
Elgentiae arbiter Fermato fuit


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Lun 21 Sep - 11:50 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Par exemple, sur cette page-ci http://www.editions-ellipses.fr/collection2.asp?identite=140 il y a le Vocabulaire allemand/grec/latin de la philosophie, 9.5 euros le volume. Ça doit être trouvable dans une bonne bibliothèque (enfin, peut-être pas en Irlande mais bon^^).
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Petronnus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 205
Localisation: Dublin
Masculin
Classe: JS: Erasmus Trinity

MessagePosté le: Jeu 24 Sep - 21:50 (2009)    Sujet du message: Lectures estivales Répondre en citant

Merci merci

Il y a même le vocabulaire des philosophies de l'Inde. Je cours me l'acheter.
_________________
Elegentiae arbiter sum
Elgentiae arbiter Fermato fuit


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:53 (2016)    Sujet du message: Lectures estivales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Toutes choses scolaires... -> Philosophie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com