Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ces livres que vous n'avez jamais pu finir
Aller à la page: <  1, 2, 3, 49, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
natitouto


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 1 253
Localisation: versailles
Féminin
Classe: M2 Lettres, Arts et

MessagePosté le: Jeu 14 Aoû - 09:41 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

C'est sûr qu'après les 6h de maths, on ne pouvait qu'apprécier la philo, surtout les cours sur L'inconscient avec Freud!
Même en hypo, j'ai apprécié la philo, de plus en plus même au cours de l'année, mais je ne suis pas assez maso pour en faire une spécialité! Laughing
_________________
ex-khâgneuse Lyon spécialité Lettres modernes au lycée La Bruyère de Versailles. En M2 de Lettres, Arts et Pensée Contemporaine à Paris VII (Paris Diderot)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Aoû - 09:41 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jodel


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 18
Localisation: bientôt Paris
Masculin
Classe: futur HK à Duruy

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 12:11 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Ah tiens j'ai aussi oublié le Livre de ma mère de Albert Cohen, j'ai rarement autant détesté un livre, c'est tellement mielleux tellement plein d'apitoiements et de pathos et en plus ipudique, vraiment trop pour moi  Surprised

Revenir en haut
MSN
Sibyl.Vane


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 59
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 14:01 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Jodel a écrit:
Ah tiens j'ai aussi oublié le Livre de ma mère de Albert Cohen, j'ai rarement autant détesté un livre, c'est tellement mielleux tellement plein d'apitoiements et de pathos et en plus ipudique, vraiment trop pour moi  Surprised



lol, dans le genre impudique y'a les confessions de Rousseau. Ce livre m'a tuée. Mr. Green

Depuis Jean Jacques...j'ai plus de mal^^


Revenir en haut
Morgane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 248
Localisation: Paris/Alençon
Féminin
Classe: L3 Humanités

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 18:38 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Je rejoins pas mal de réponses pour les livres inachevés.

Voyage au bout de la nuit
, déjà, sans rire j'ai dû le commencer 10 fois, mais je n'ai jamais avancé. Je n'accroche pas, je n'ai pas la force de continuer...Je vais retenter bientôt, si, si
La recherche de Proust ; mais là c'est pour d'autres raisons : je le lis par petits bouts uniquement, j'apprécie en extraits, mais l'oeuvre globale ce serait peut-être un peu trop.
JLF et son maître : Je sais, c'est mal de pas finir un livre au programme du bac Laughing Mais que voulez-vous.. quel ennui de le lire en entier ! Par extraits, c'est intéressant, je l'admets. Idem pour les Lettres Persanes, y'a des lettres drôles, amusantes, sympathiques... mais faut un sacré estomac pour toutes les avaler à la suite.

Par contre, j'ai dévoré the Great Gatsby : Natitouto, tu lui reproches quoi? Et je trouve que justement, Kant, c'est très clair, rigoureux, et que c'est compréhensible (mais ça se lit pas du tout comme un roman)
Je dois en oublier, ça m'arrive fréquemment de commencer un livre sans le finir.. Le dernier exemple que j'avais été est le Rouge et le Noir, je n'avais pas été plus loin que l'épisode du séminaire pendant longtemps, et là, en vacances, je l'ai fini, ouf ! Mais je me suis un peu battue, j'avoue Mr. Green

EDIT: Ah je n'avais pas vu le message de Jodel ! Je suis parfaitement d'accord pour le livre de ma mère ; rarement j'ai autant détesté une lecture. Et pourtant je l'ai fini, et j'admets qu'on puisse trouver en lui une œuvre splendide. Je n'étais pas prête à éprouver du remords envers ma mère, peut-être...
_________________
Feue HK à Louis-le-Grand
L3 Humanités spé philo à Paris X


Revenir en haut
J-e


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 606
Localisation: Paris
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:19 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Pour Voyage au bout de la nuit, je trouve les 100 premières pages un peu difficiles mais franchement le reste passe tout seul, un vrai régal, c'est magnifique. Enfin de toute façon ça n'aide jamais vraiment de dire à quelqu'un d'autre "il faut absolument que tu lises..." ni "il faut absolument que tu continues...". Avec la lecture à chacun son parcours, son rythme etc., c'est très personnel tout ça.

Sinon pour répondre au sujet,
Suicide
d'Edouard Levé, récemment, c'est le genre de livre qu'il faut lire d'une traite ou ne pas lire du tout parce qu'une pause lui est fatale.
Le temps où nous chantions
de Richard Powers, aussi, et ce n'est pas faute d'avoir eu envie de le continuer.
Frankenstein de Mary Shelley... sans commentaire...
Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir, largement commencé mais...
La route du retour de Jim Harrison, autant j'avais dévoré Dalva, autant là...
Retour à Brooklyn de Hubert Selby Jr., roman à la base du film Requiem for a dream, l'argot m'avait méchamment énervée, à base de "On d'vrait en pende un peu d'c'te merde et la couper et en fourguer la moitié tu piges ? Ouais bébé, l'est assez bonne pour qu'on la coupe, on s'défonce quand même." Illisible et énervant (j'arrête je vais faire grimper ma tension !)

Bon et puis plein d'autres, forcément.
_________________
Hypokhâgneuse A/L à Fénelon


Revenir en haut
Morgane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 248
Localisation: Paris/Alençon
Féminin
Classe: L3 Humanités

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:39 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Ca prétend ne pas aimer Frankenstein mais ça écrit partout "I will be with you on your wedding-night" ! Cool

J'avais oublié le Deuxième Sexe aussi, je l'ai abandonné bêtement aux 3/4. Mais la génétique était un peu barbante..
_________________
Feue HK à Louis-le-Grand
L3 Humanités spé philo à Paris X


Revenir en haut
J-e


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 606
Localisation: Paris
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:48 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Morgane a écrit:

Ca prétend ne pas aimer Frankenstein mais ça écrit partout "I will be with you on your wedding-night" ! Cool

J'avais oublié le Deuxième Sexe aussi, je l'ai abandonné bêtement aux 3/4. Mais la génétique était un peu barbante


Hihihi  Laughing (question : peut-on écrire un message simplement pour montrer que l'on rit sans que cela soit mal considéré ? C'est marrant cette culpabilité quand la justification de la présence du message est limite, comme s'il fallait faire économie de la place sur un forum, comme si l'on prenait des photos avec un numérique de la même manière qu'avec un argentique, en pensant à la pellicule - comme ma grand-mère qui me dit "ne gaspille pas tes photos" - apologie du flood ?)

Sinon, d'ores et déjà, sans l'avoir trop ouvert, j'ajouterais bien La France du XIXe siècle de Francis Démier. Je ne sais pas pourquoi Mr. Green
_________________
Hypokhâgneuse A/L à Fénelon


Revenir en haut
Allegra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 600
Localisation: Pâââris
Classe: A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:50 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Juliette a écrit:
Morgane a écrit:


Hihihi  Laughing (question : peut-on écrire un message simplement pour montrer que l'on rit sans que cela soit mal considéré ?



Oui Mr. Green
_________________
"Carpe Omnia"
Ex KHLSH spé anglais, yeah baby !


Revenir en haut
natitouto


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 1 253
Localisation: versailles
Féminin
Classe: M2 Lettres, Arts et

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 20:53 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Je l'ai déjà fait aussi! Laughing
_________________
ex-khâgneuse Lyon spécialité Lettres modernes au lycée La Bruyère de Versailles. En M2 de Lettres, Arts et Pensée Contemporaine à Paris VII (Paris Diderot)


Revenir en haut
Artz


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2008
Messages: 43
Localisation: Normandie
Masculin
Classe: Hypokhâgneux

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 21:12 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Je suis à la page 141 du Démier... 

Revenir en haut
Morgane


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 248
Localisation: Paris/Alençon
Féminin
Classe: L3 Humanités

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 21:26 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Je suis à la page 25 de La France de 1914 à nos jours de Sirinelli.. je l'ai commencé y'a un mois pile Cool (et après il en reste deux autres à lire, avec le Démier en option. Je sens que je vais pas y arriver, je le sens.)
_________________
Feue HK à Louis-le-Grand
L3 Humanités spé philo à Paris X


Revenir en haut
tite_loon


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2008
Messages: 371
Localisation: Megève - Lyon
Féminin
Classe: KH Ulm, spé lettres

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 21:46 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Et bin, vous savez quoi, j'ai fini Céline. Je suis partie avec de très nombreux a priori contre ce bouquin... j'ai même refusé de lire Mort à crédit qu'on a étudié en cours cette année... mais là, pas le choix, il est au programme du concours, alors bon...

J'ai lu une page, puis deux... je venais de finir Saint Simon, je le lisais rapidemment, et, je me suis rendue compte, presque avec plaisir... Ma soeur m'a même fait un scandale, parce qu'elle croyait que je faisais semblant de travailler (oui, parce que je n'ai bien sûr pas arrêté de râler à propos de ces fichus bouquins que je devais lire !).

Bref, tout ça pour dire que je n'ai pas eu tant de problème que ça a le finir mon Céline. Sauf une fois... allez savoir pourquoi, j'ai essayé de le lire au petit-déjeuner... Autant vous dire que je l'ai vite refermé !
_________________
"On contriste son frère, on l'afflige, on le blesse
On fait gronder sa haine ou pleurer sa faiblesse"
Verlaine
------------------------------------------------------
HK au Parc (Lyon), future KH lettres modernes (parce que c'est la meilleure)


Revenir en haut
Clém!


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2008
Messages: 6
Localisation: Basse-Normandie
Féminin
Classe: HK

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 19:03 (2008)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Je vois que le syndrome du livre interminable est universel, je n'échappe pas à la règle :

Jaques le Fataliste, Diderot : (Jaquot pour les intimes) Je m'était promis de le terminer pour le BAC... C'est toujours pas fait Embarassed . Mais je me rattraperais un de ses quat'.
Le Rouge et le Noir, Stendhal : Le livre ennuyeux pas excellence, pour moi bien sur. J'aime beaucoup certains passages, genre description de la nature, des choses qui se rapproche de l'écriture de Goethe dans Les Souffrances du Jeune Werther, mais je n'accroche pas.
L'Egypte Ancienne pour les Nuls : J'adore, je suis passionnée, j'en demande toujours plus, mais faut bosser, allez hop hop hop!
La fin de la plainte, Roustang : Comment j'ai eu du mal! Mais je l'ai fini! Maintenant j'attends ce moment béni où j'aurai une dissert de philo où je pourrai glisser cette référence^^.

Et plein d'autre encore, mais je ne les ai plus en tête. Comme toujours (notamment pendant les interros d'allemand) ma mémoire me joue des tours!


Revenir en haut
chatte-noire


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 10
Localisation: lycée
Féminin
Classe: seconde

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 16:36 (2009)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Jamais finis:
Le Deuxième Sexe.
La peau de chagrin (au 3/4), ce qui ne m'as pas empêché de faire une fiche de lecture orale dessus.
Un pur moment de rock'n'roll, ennuyant, vulgaire et il me reste que 6 pages.
Le château des Carpathes.


Ne lisez jamais: La tour des merveilleux nuages, je l'ai lu car on me l'avait prêter mais franchement: ennuyant.
Ne lisez pas non plus: L'oiseau Bariolé, livre affreux, je ne sais pas pourquoi je l'ai finis, j'en ai pleuré (je suis asser sensible sur le sujet du viol et à la fin du livre c'est l'apothéose à ce propos, après tout un livre d'horreur j'ai craqué).
Thérèse Raquin.

J'allais oublier: Marc Lévy!

En ce moment je suis censée être entrain de lire:
"Printemps et autres saisons" ainsi que "Les lisaisons dangereuse" et "La société des jeunes pianiste" bon je les finirais quand j'aurais du temps.


Revenir en haut
Lisa


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2008
Messages: 340
Localisation: Nice
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 09:08 (2009)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir Répondre en citant

Thérèse Raquin est génial, je ne suis pas d'accord! Rolling Eyes
_________________
Eν τούτω νίκα


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:00 (2016)    Sujet du message: Ces livres que vous n'avez jamais pu finir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 49, 10, 11  >
Page 3 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com