Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Elissia
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Je vous présente... -> Qui suis-je ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
natitouto


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 1 253
Localisation: versailles
Féminin
Classe: M2 Lettres, Arts et

MessagePosté le: Sam 16 Aoû - 20:17 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Sibyl.Vane a écrit:
Y'avais option maths, dans mon lycée. 2 personnes dans ma classe... Laughing
En tout cas, l'interêt des sicences te servira toujours; ça aide à organiser l'esprit et à mieux se projetter dans l'abstraction...je regretterais presque d'avoir snobé Pythagore de la sorte... Crying or Very sad


Et être bon en science permet également d'avoir un léger avantage sur les autres lorsque tu as à traiter un sujet de géo dont le thème est Santé et Environnement, ou encore pour trouver plus facilement des exemples en philo, lorsque le cours porte sur la science! Mr. Green
_________________
ex-khâgneuse Lyon spécialité Lettres modernes au lycée La Bruyère de Versailles. En M2 de Lettres, Arts et Pensée Contemporaine à Paris VII (Paris Diderot)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Aoû - 20:17 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Camille


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 194
Localisation: Eure(27)
Féminin
Classe: KH A/L

MessagePosté le: Sam 16 Aoû - 23:21 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Sibyl.Vane a écrit:
T-d-M a écrit:
Le problème que tu évoques vient du fait que la S est considérée comme la voie royale. A partir de là tout le reste est forcément du "par défaut" : STG,L, ES, c'est tout de suite moins reluisant et surtout abérrant pour tout bon élève reconnu de se précipiter dans une fillière autre que la S. Surtout que certains profs font du forceps pour les y amener.

C'est justement pour ça  que la L fout le camp. Les bons élèves,mêmes passionnés de lettres, vont en S. Parce que c'est mieux, parce que tout le monde fait comme ça, parce que les débouchés...



Enfin , pas trop de négativisme non plus, on peut également aller en section S par intérêt pour les sciences et non pas uniquement parce que l'on en a les capacités (si si je vous assure qu'il est possible de prendre plaisir à faire des sciences, de s'y passionner même si la personne qui vous dit ça n'a pas souhaité persevérer dans cette voie!).

Pour ma part, si j'avais su dès la Seconde que je voulais faire une prépa littéraire,devenir prof etc, je ne crois pas que je me serais engagée dans la filière scientifque même si avec le recul, je pense avoir fait le bon choix, mais il est évident que ce choix ne peut pas convenir à tout élève, et même à tout bon élève car il ne suffit pas d'avoir les capacités mais surtout la motivation.

Après, il faut avoir assez de volonté pour ne pas se laisser influencer et choisir sa voie,car si on a toujours envie de faire la fierté de ses parents et de ses profs, ce ne seront jamais eux que vous feront vos exos sur les intégrales et les acides-bases!(--> traumatisée? noon absolument pas!).Tout choix d'orientation est bon si c'est celui qui nous convient...et ça, l'opinion des autres n'y changera rien!


Revenir en haut
Sibyl.Vane


Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 59
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 13:06 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Camille a écrit:
Sibyl.Vane a écrit:
T-d-M a écrit:
Le problème que tu évoques vient du fait que la S est considérée comme la voie royale. A partir de là tout le reste est forcément du "par défaut" : STG,L, ES, c'est tout de suite moins reluisant et surtout abérrant pour tout bon élève reconnu de se précipiter dans une fillière autre que la S. Surtout que certains profs font du forceps pour les y amener. C'est justement pour ça  que la L fout le camp. Les bons élèves,mêmes passionnés de lettres, vont en S. Parce que c'est mieux, parce que tout le monde fait comme ça, parce que les débouchés...








Enfin , pas trop de négativisme non plus, on peut également aller en section S par intérêt pour les sciences et non pas uniquement parce que l'on en a les capacités (si si je vous assure qu'il est possible de prendre plaisir à faire des sciences, de s'y passionner même si la personne qui vous dit ça n'a pas souhaité persevérer dans cette voie!). Pour ma part, si j'avais su dès la Seconde que je voulais faire une prépa littéraire,devenir prof etc, je ne crois pas que je me serais engagée dans la filière scientifque même si avec le recul, je pense avoir fait le bon choix, mais il est évident que ce choix ne peut pas convenir à tout élève, et même à tout bon élève car il ne suffit pas d'avoir les capacités mais surtout la motivation.





Moâ? négative? Mr. Green Je sais bien qu'il y'a de vrais scientifiques, c'est à dire des personnes qui ont voulu s'orienter en S tout simplement parce cela leur plait, et heureusement!Je pense que l'interet des sciences contribue aussi au succès de cette filière. Seulement c'est quelque chose que j'ai plus de mal à envisager^^
Ce que je conteste, ce sont les personnes qui sont de purs littéraires, et qui vont en S sous la pression de la réussite blablabla...
Mais si le choix est fait par l'élève, en son âme et conscience, alors...je me tais

Je reste cependant très pessimiste sur l'avenir de la L... Neutral

Camille a écrit:
Après, il faut avoir assez de volonté pour ne pas se laisser influencer et choisir sa voie,car si on a toujours envie de faire la fierté de ses parents et de ses profs, ce ne seront jamais eux que vous feront vos exos sur les intégrales et les acides-bases!(--> traumatisée? noon absolument pas!).Tout choix d'orientation est bon si c'est celui qui nous convient...et ça, l'opinion des autres n'y changera rien!



ce n'est pas si facile de résister à la pression:ce n'est pas toujours une question de simple volonté malheureusement,car les gens ne te laissent parfois pas le choix... Pour ma part,volonté ou pas, j'ai bien failli céder...=]


Dernière édition par Sibyl.Vane le Dim 17 Aoû - 18:25 (2008); édité 2 fois
Revenir en haut
Lisa


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2008
Messages: 340
Localisation: Nice
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 16:22 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Je suis aussi très pessimiste quant à l'avenir de ma bien-aimée filière littéraire...
Au moins, si nous sommes peu, les profs devraient arriver à bien faire cours et à nous apprendre pleins de choses! (enfin je l'espère Laughing )
_________________
Eν τούτω νίκα


Revenir en haut
Camille


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2008
Messages: 194
Localisation: Eure(27)
Féminin
Classe: KH A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:15 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Le problème , c'est que finalement les personnes qui désirent faire une filière L et le savent dès la Seconde, se retrouvent dans des classes avec,certes,un effectif réduit,mais un niveau des plus moyens,car il y a une affluence d'élèves peu motivés,qui "parasitent" les cours des profs plutôt que de l'enrichir. C'est une des raisons pour laquelle un bon élève,sans être passionné par les sciences va s'engager en S à contrecoeur.Je ne dis pas ça pour te faire peur hein!Tu n'auras pas de problème à t'en sortir si tu prends plaisir à apprendre par toi-même,indépendemment des cours et bien sûr à t'intéresser à tes cours ce qui semble le cas. Mais un élève progresse évidemment moins vite dans une classe qui n'est pas conforme à son niveau...

Revenir en haut
J-e


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 606
Localisation: Paris
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:32 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Et d'ailleurs, c'est triste à dire mais sincèrement, dans ce que je connais de l'enseignement privé, les élèves qui allaient en L y allaient par conviction, avec motivation et pas par défaut. C'est une des choses que permet le privé et que devrait permettre le public... Cela dit ça ne garantit pas forcément un excellent niveau, juste un seuil au-dessous duquel on ne descend pas (et ça ne veut pas dire que la situation est partout la même dans le public de toute façon). A titre d'exemple, dans ma terminale littéraire, établissement privé sous contrat du Ve, nous étions 16 élèves et plus de la moitié a demandé une prépa (une seule élève n'a pas obtenu de place). Et ceux qui ne se sont pas dirigés vers une prépa littéraire avaient entièrement leur place en terminale littéraire, exception faite d'un ou deux, et encore.

[Ah la la... d'en parler ça me rend déjà nostalgique. C'était bien le lycée quand même Mr. Green ] 

_________________
Hypokhâgneuse A/L à Fénelon


Revenir en haut
T-d-M


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 133
Localisation: Paris
Classe: L3 LM et Ciné

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 19:49 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Juliette a écrit:
Et d'ailleurs, c'est triste à dire mais sincèrement, dans ce que je connais de l'enseignement privé, les élèves qui allaient en L y allaient par conviction, avec motivation et pas par défaut. C'est une des choses que permet le privé et que devrait permettre le public...


A vrai dire, je ne comprends pas en quoi le public ne permet pas ça. A la rigueur, les lycées qui pratiquent l'orientation par défaut devraient cesser de faire de la L une section pour élèves médiocres et/ou indécis, mais ce sont les élèves eux-même qui choisissent ou non d'aller en L, et donc permettent de constituer des classes motivées et de bon niveau.
_________________
ex HK à Victor Hugo
L3 à Paris III en Lettres Modernes et Cinéma


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
J-e


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 606
Localisation: Paris
Féminin
Classe: HK A/L

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 20:00 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Déjà je pense que quand tu payes 3300€ par an pour être scolarisé, tu ne tolères pas trop le "par défaut" et tes parents non plus... Je comprends donc un peu pourquoi le privé peut permettre ça (mais je ne comprends pas pour autant pourquoi le public ne le permet parfois pas) (enfin...)
_________________
Hypokhâgneuse A/L à Fénelon


Revenir en haut
tite_loon


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2008
Messages: 371
Localisation: Megève - Lyon
Féminin
Classe: KH Ulm, spé lettres

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 21:07 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Eh bien, je vois que le débat sur les filières sucite toujours autant de réponses... ALors je vais ajouter ma pierre (sans doute inutile, mais tant pis !) à l'édifice (immense du souvenir...).
Pour ma part, j'ai un esprit de contradiction ultra-développé je crois, qui m'a poussé déjà en 4ème à choisir l'italien comme LV2, parce que les bons élèves étaient censés faire de l'allemand. Alors, me rendre compte que vu mon niveau en seconde, on essayerai de me faire passer en S, j'ai aussitôt décidé tout net que j'irai en L. Sans compromis possible. Rien que pour em***** tout le monde Mr. Green Et je crois que tous l'ont compris... je n'ai eu aucun problème pour aller en L !
_________________
"On contriste son frère, on l'afflige, on le blesse
On fait gronder sa haine ou pleurer sa faiblesse"
Verlaine
------------------------------------------------------
HK au Parc (Lyon), future KH lettres modernes (parce que c'est la meilleure)


Revenir en haut
Midi:Nette


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2008
Messages: 76
Localisation: Paris
Féminin
Classe: terminale

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 19:57 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Bienvenue à toi Elissia, j'adore ton avatar

Sinon pour l'histoire de la réputation des L...bah de toute façon on s'en fout, c'est comme les gens qui vont en BEP, si c'est leur passion ils font ce qu'ils veulent et faut pas écouter les préjugés. En plus je soupçonne les élèves de L d'avoir une petite tendance à la contradiction (certains ne veulent pas l'avouer mais ils aiment bien être "l'original" de la classe). 
 


Revenir en haut
Elissia


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 67
Localisation: Paris
Féminin
Classe: HK à Duruy

MessagePosté le: Mar 26 Aoû - 12:23 (2008)    Sujet du message: Elissia Répondre en citant

Tout d'abord, merci Midi:Nette pour ton accueil ! ^^ C'est vrai j'adore mon avatar, faut pas que je le regarde trop longtemps sinon je fond tellement elle est mignonne ! lol

Sinon, avant de partir en vacances, je n'aurais jamais imaginé que ma page de présentation suscite tant de débats...(hélas, ce n'est pas moi qui suis populaire lol ok je Arrow ) C'est vrai que ce problème de la filière L, on pourrait en parler des années si rien ne change.
_________________
"Souviens-toi que le Temps est une joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c'est la loi !"
Baudelaire.

hypokhâgneuse à Victor Duruy, Paris


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:56 (2016)    Sujet du message: Elissia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Je vous présente... -> Qui suis-je ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com