Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La santé en HK
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> FAQ -> Les FAQ de la prépa littéraire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
0a$!s


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 93
Localisation: Provence
Masculin
Classe: T ES

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 15:29 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

Je n'ai pas parlé de feignasse, j'ai simplement dit qu'un fonctionnaire ne peut être exempt de tout reproche de par son statut que vous sacralisez sans raison.

Un exemple éloquent: ma professeur de français de 1ere a fait Normal Sup, agrégée bien entendue, et pourtant c'était l'une de mes pires profs; on peut être un excellent élève et être un médiocre enseignant.

Béné, tu ne sembles justement pas avoir compris ma petite blague: on craint tous le H1N1, pourtant il a très peu de chances de se produire. Ce serait intéressant d'avoir les statistiques d'inspection: un enseignant inspecté 3x en 40 ans est-il légitime ? Moins qu'un boulanger inspecté tous les matins (une mauvaise fournée lui vaudra la pire des notes: la chute de son chiffre d'affaire).

Et de toute façon, si tous ici vous considérez grotesque ces critiques, alors pourquoi refuser de s'y soumettre ? L'exemple des notations en ligne par le public, et non pas par l'administration, est sans doute le meilleur exemple de la crainte des fonctionnaires quant à leur peur profonde de voir révélé leur profond manque d'efficacité, et donc de légitimité dans toute société libérale digne de ce nom.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Juin - 15:29 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Matthieu45


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 438
Localisation: Orléans
Masculin
Classe: L1 Droit-Histoire

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 16:33 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

Oasis a raison en parlant du statut du fonctionnaire.
Mais il faut faire attention à ne pas généraliser !
Je sais pas si vous avez eu à faire un stage en 3éme en entreprise.

Un ami a fait son stage à la DDE, et pour lui ça a été une semaine de vacances ! Certaines personnes ne foutaient rien et le soucis c'est que nous pouvons rien faire contre ces personnes hormis une évaluation tous les X ans, bref nous pouvons limite remplacer ces gens par des machines ou des salariés du privé..

J'avais fait mon stage dans la gendarmerie, assez grosse, plus grosse de la région Centre et de même, il y a les glandeurs et les bosseurs, tout comme à la DDE je présume.
Je caricature un peu mais à la gendarmerie (militaires donc) ils sont payés par forfait, quoiqu'ils fassent, pour un nombre X d'heures.
Il n'y a pas vraiment de controle sur les présences et heures d'arrivées.

Généralement c'est 8h, certains arrivaient vers 9h voire 10h, repartaient à 12h, revenaient à 14h puis 17h pile sont déjà dehors.
C'était des espèces de burocrates, qui glandaient donc. Certains ont pour surnom " Casper" , nom de fantôme car on les voit jamais.
Pis après d'autres gendarmes qui faisaient pratiquement du 7-8h à 19h-20h voire plus tard le soir, + week end dimanche compris.

Bref , pour dire qu'il n'y a pas de contrôle , de pointe sur les heures par exemples alors qu'ils devraient en avoir. Car ils sont tous payés de la meme façon, fainéants ou non.
Imaginez un salarié du privé faire ça ?

Bon par contre, ça se voit dans les évaluations qui sont se pratiquent souvent pour passer en grades ou mutations. Quand j'étais petit j'ai vu des amis à mon père qui avaient le même grade que lui, maintenant il a pris 6 grades alors que certains n'ont rien pris du tout

LA donne est en train de changer puisque maintenant on demande beaucoup plus de résultats.. et plusieurs primes sont accordées au unités qui donnent de bons résultats.

là on pourrait remplacer certains services par des entreprises privées, ça couterait beaucoup moins, et on aurait plus de contrôle sur le salarié.

De même chez les profs, du supérieur ou du secondaire par exemple.
J'ai eu des profs excellents pédagogiquement ainsi que dans leur savoir, qui prenaient du plaisir à enseigner alors que j'ai eu des profs horribles à la fois pédagogiquement et intellectuellement. Et généralement il n'y a aucune mesure de rétorsion hormis l'inspection et la note du proviseur.

J'ai un ami qui est élève en prépa, je ne met pas de noms, si vous voulez c'est en MP.
Un de ses profs est titulaire d'une chaire supérieure, ce qui veut dire que personne a de controle sur lui hormis par le ministere de l'education supérieure, or il est execrable sauf lors de l'inspection.

De même dans les enseignants-chercheurs ? aucun contrôle ? Ces gauchos font la grêve et n'ont aucune retenue sur leur salaire ? Il y a un problème quand même.

Idem pour le juge Burgaud, il a fait une très grosse erreur, et il n'a eu qu'un blâme. Dans un autre pays il aurait eu une sanction beaucoup plus sévère, même en entreprise.

C'est pour ça qu'en France, il faut changer les statuts des fonctionnaires, pour améliorer les criteres d'évaluations et les évaluer plus souvent ainsi que les commentaires du public concerné.

On ne peut pas légitimer un poste à une personne du fait qu'il a réussi un concours 30 ans plus tôt.


Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 027
Localisation: 45 rue d'Ulm, dès la rentrée
Classe: Ulm.

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 19:40 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

Je suis profondément en désaccord avec les deux messages ci-dessus car ils affirment que de par son simple statut, un fonctionnaire "ne peut pas être exempt de tout reproche": une telle généralisation rend pour moi impossible la moindre argumentation.
_________________
Normalien (Ulm, AL, 2010)
ex-Khâgneux ( interne ! ) à Louis-Le-Grand.
Si vous avez des questions sur le Lycée, n'hésitez pas ;-)


Revenir en haut
MSN
Béné


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1 198
Localisation: Montauban
Féminin
Classe: Ulm/L3 histoire P1

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 19:48 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

Un autre truc : vous ne considérez absolument pas le fait qu'un fonctionnaire est, à niveau d'étude égal, bien moins payé qu'un cadre du privé, et que les évolutions de carrière sont limitées. Je trouve normal que quelques avantages compensent cette inégalité.
_________________
Anciennement en prépa A/L à Henri-IV


Revenir en haut
Matthieu45


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2008
Messages: 438
Localisation: Orléans
Masculin
Classe: L1 Droit-Histoire

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 20:21 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

Hugo a écrit:
Je suis profondément en désaccord avec les deux messages ci-dessus car ils affirment que de par son simple statut, un fonctionnaire "ne peut pas être exempt de tout reproche": une telle généralisation rend pour moi impossible la moindre argumentation.
Je ne généralise pas mais j'ai énoncé des exemples qui montrent que ce statut permet à des fonctionnaires de ne pas remplir correctement les missions pour lesquelles ils sont payés.

J'ai cité par exemple le cas de gendarmes qui se débrouillent pour travailler le moins possible, il n'y a pas vraiment de sanctions contre cela hormis une pression dans l'avancement mais ils s'en foutent.

Le cas du juge Burgaud, une grosse erreur et il obtient juste un blâme et une mutation ( plutôt tranquille )

- Dans le supérieur les cas des enseignants-chercheurs, ils ont fait la grêve pendant 12 semaines tout en étant payés et  ils osent de plus, annoncer qu'ils sont payés "une misère" : la vérité, c'est un traitement TRÈS confortable, la moindre tâche administrative rémunérée en sus par tout un éventail de primes (PCA, PRP, PEDR...), un domaine de recherche choisi selon leurs propre plaisir, un contenu de cours décidés "entre soi", des comptes à rendre à personne... .

Sans aucun contrôle de la part de l'université, ce qui veut dire que le mec peut être un boulet pour la fac et qu'on ne peut rien faire.

De même pour le prof d'un ami à Descartes à Tours, grâce à sa chaire, il est " intouchable" hormis pendant une insepction. Il y a eu une pétition, le proviseur essaye de le bouger mais c'est impossible sauf par une révocation du ministre après inspection !


Certains d'entre vous sont parisiens, j'ai une connaissance qui travaille pour la RATP au guichet.
Pendant un temps il y avait des "voyageurs mystères" des agents de la RATP qui se faisaient passer pour des voyageurs évaluaient le service, l'assiduité des employés, qualité des services. Bien entendu les syndicats ont porté plainte au prud'homme et la RATP a été forcée d'oublier cette méthode !

Il ya des fonctionnaires qui donnent du temps pour la France, or certains en profitent. Or nous payons le service public c'est pourquoi nous devons avoir un service public de qualité.

(je ne généralise pas)

Vu que les citoyens payent des impôts qui eux financent les salaires des fonctionnaires, les citoyens doivent avoir un mot à dire sur le fonctionnement du service public.

Quelqu'un qui ne "fout" rien c'est une perte pour la société, un emploi que quelqu'un dans le besoin pourrait occuper de façon honorable...


Béné > Je ne vois pas en quoi être sous-payé permet d'avoir le droit d'être intouchable dans certains métiers.
De plus ce n'est pas forcément vrai, des concours à bac +2 tu peux gagner plus qu'un salarié du privé avec un BTS.
De même avec un bac +5 ou doctorat.


Revenir en haut
Béné


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1 198
Localisation: Montauban
Féminin
Classe: Ulm/L3 histoire P1

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 20:29 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

Personne ne voudrait étudier 5 ans pour être payé comme un prof du secondaire, ne pas avoir de sécurité de l'emploi et être sans cesse fliquer. Franchement, qui voudrait devenir prof dans ce cas ? Il faudrait automatiquement augmenter les salaires et l'Etat serait perdant.
Il faut bien qu'il y ait des avantages pour faire accepter à des gens avec un tel niveau d'étude un tel salaire. 
_________________
Anciennement en prépa A/L à Henri-IV


Revenir en haut
heavenhel


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 627
Localisation: ??
Féminin
Classe: HK

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 21:24 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

....

Dernière édition par heavenhel le Dim 3 Avr - 20:19 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
heavenhel


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 627
Localisation: ??
Féminin
Classe: HK

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 21:27 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

....

Dernière édition par heavenhel le Dim 3 Avr - 20:19 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
T-d-M


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1 133
Localisation: Paris
Classe: L3 LM et Ciné

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 21:38 (2009)    Sujet du message: La santé en HK Répondre en citant

http://vivatvara.xooit.com/t273-Le-statut-de-fonctionnaire.htm?start=15

(Histoire d'arrêter de polluer ce topic, quand même...)
_________________
ex HK à Victor Hugo
L3 à Paris III en Lettres Modernes et Cinéma


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:56 (2016)    Sujet du message: La santé en HK

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> FAQ -> Les FAQ de la prépa littéraire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com