Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ces poèmes que vous avez adorés.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Piperata puella


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 312
Localisation: Rouen
Féminin
Classe: Bachelor

MessagePosté le: Jeu 28 Mai - 20:04 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

                                                                                          GENRE BIOGRAPHIQUE  


                                                                      Déjà, à l'âge de trois ans, l'auteur de ces lignes était     
                                                                      remarquable : il avait fait le portrait de sa concierge en     
                                                                      passe-boule, couleur terre-cuite, au moment où celle-ci,     
                                                                      les yeux pleins de larmes, plumait un poulet. Le poulet     
                                                                      projetait un cou platonique. Or, ce n'était ce passe-boule,     
                                                                      qu'un passe-temps. En somme, il est remarquable qu'il     
                                                                      n'eût pas été remarqué: remarquable, mais non regret-     
                                                                      table, car s'il avait été remarqué, il ne serait pas devenu     
                                                                      remarquable; il aurait été arrêté dans sa carrière, ce qui     
                                                                      eût été regrettable. Il est remarquable qu'il eût été     
                                                                      regretté et regrettable qu'il eût été remarqué. Le poulet     
                                                                      du passe-boule était une oie.      
 
                                                                                                                              Le Cornet à dés, Max Jacob
_________________
Ex-Khâgneuse au lycée La Bruyère de Versailles. En moderne spé anglais. Because it is the best one.

Désormais à l'école de commerce de Rouen.

Future PDG d'LVMH ;-P


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Mai - 20:04 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lili


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 267
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 13:21 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

J'aime beaucoup la poésie d'Eluard en ce qui me concerne. Sinon, je mets un poème de Prudhomme que j'apprécie, connu notamment pour l'un de ses célèbres vers :





 

 
Sully Prudhomme in Stances et Poèmes       
Le Vase brisé      
 

Le vase où meurt cette verveine       
D’un coup d’éventail fut fêlé ;    
Le coup dut effleurer à peine :      
Aucun bruit ne l’a révélé.      
 
Mais la légère meurtrissure,      
Mordant le cristal chaque jour,      
D’une marche invisible et sûre      
En a fait lentement le tour.      
 
Son eau fraîche a fui goutte à goutte,      
Le suc des fleurs s’est épuisé ;      
Personne encore ne s’en doute ;      
N’y touchez pas, il est brisé.      
 
Souvent aussi la main qu’on aime,      
Effleurant le cœur, le meurtrit ;      
Puis le cœur se fend de lui-même,      
La fleur de son amour périt ;      
 
Toujours intact aux yeux du monde,      
Il sent croître et pleurer tout bas      
Sa blessure fine et profonde ;      
Il est brisé, n’y touchez pas.      
 
 
 
 
 
 
 
 
 
___________________________________________________________________        
 
 
 
Robert Desnos in Corps et Biens       
J'ai tant rêvé de toi      
 
 
 
 
 
J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité. 
Est-il encore temps d'atteindre ce corps vivant 
Et de baiser sur cette bouche la naissance  
De la voix qui m'est chère?  
 
J'ai tant rêvé de toi que mes bras habitués  
En étreignant ton ombre 
A se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas 
Au contour de ton corps, peut-être. 
Et que, devant l'apparence réelle de ce qui me hante 
Et me gouverne depuis des jours et des années, 
Je deviendrais une ombre sans doute. 
O balances sentimentales.  
 
J'ai tant rêvé de toi qu'il n'est plus temps 
Sans doute que je m'éveille. 
Je dors debout, le corps exposé 
A toutes les apparences de la vie 
Et de l'amour et toi, la seule 
qui compte aujourd'hui pour moi, 
Je pourrais moins toucher ton front 
Et tes lèvres que les premières lèvres 
et le premier front venu.  
 
J'ai tant rêvé de toi, tant marché, parlé, 
Couché avec ton fantôme 
Qu'il ne me reste plus peut-être, 
Et pourtant, qu'a être fantôme 
Parmi les fantômes et plus ombre  
Cent fois que l'ombre qui se promène 
Et se promènera allègrement 
Sur le cadran solaire de ta vie.  
 

_________________
"la vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature" (Proust)


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 14:41 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Un de mes chouchous : Mallarmé avec ici "Apparition" in Poésies

La lune s’attristait. Des séraphins en pleurs
Rêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleurs
Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
De blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles.
— C’était le jour béni de ton premier baiser.
Ma songerie aimant à me martyriser
S’enivrait savamment du parfum de tristesse
Que même sans regret et sans déboire laisse
La cueillaison d’un Rêve au cœur qui l’a cueilli.
J’errais donc, l’œil rivé sur le pavé vieilli
Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
Et dans le soir, tu m’es en riant apparue
Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté
Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées.
 

_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Damned


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 372
Localisation: Loin
Classe: En vacances

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 16:12 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Hmmm, pour ma part je n'ai pas encore rencontré de poème m'ayant particulièrement touché ou ému. J'aime beaucoup la poésie mais y suis peu perméable (contradiction)...ca m'attriste.
Sinon certains poèmes d'Alcools me sont restés en mémoire.
_________________
Vincere scis. Vinctoria uti nescis. (Ou l'inverse)


Revenir en haut
Setback


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 380
Localisation: Pas loin !
Féminin
Classe: Future TL

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 19:24 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Femme noire de Léopold Sédar Senghor

 
Femme nue, femme noire
Vétue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté
J'ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu'au coeur de l'Eté et de Midi,
Je te découvre, Terre promise, du haut d'un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein coeur, comme l'éclair d'un aigle
 
 
Femme nue, femme obscure
Fruit mûr à la chair ferme, sombres extases du vin noir, bouche qui fais lyrique ma bouche
Savane aux horizons purs, savane qui frémis aux caresses ferventes du Vent d'Est
Tamtam sculpté, tamtam tendu qui gronde sous les doigts du vainqueur
Ta voix grave de contralto est le chant spirituel de l'Aimée
 
 
Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l'athlète, aux flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta peau.
 
 
Délices des jeux de l'Esprit, les reflets de l'or ronge ta peau qui se moire  
 
A l'ombre de ta chevelure, s'éclaire mon angoisse aux soleils prochains de tes yeux.  
 
Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel
Avant que le destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie.

Un poème étudié en classe cette année, et qui m'a touchée au sens propre du terme..=)

 

_________________
"Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre. "
Victor Hugo.


Revenir en haut
lili


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 267
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 19:27 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Au sens propre? Carrément! ^^
_________________
"la vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature" (Proust)


Revenir en haut
Setback


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 380
Localisation: Pas loin !
Féminin
Classe: Future TL

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 19:30 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Et oui
Senghor fait ressortir toute la culture africaine, et la musique typique ressort avec ce poème et c'est trop *_*
( Surtout que c'est un de mes textes pour mon oral blanc de fin d'année et youpiii Mr. Green )
_________________
"Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre. "
Victor Hugo.


Revenir en haut
cock-a-doodle-do


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 375
Localisation: salle 17
Féminin
Classe: hypokhâgne A/L

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 19:42 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Ah ce Senghor, moi aussi je l'aime bien (d'autant que l'on en entend souvent parler chez moi, il a été professeur de français dans mon lycée)
_________________
Hk A/L (interne) à LLG

" La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles" Flaubert, Madame Bovary


Revenir en haut
Setback


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 380
Localisation: Pas loin !
Féminin
Classe: Future TL

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 19:44 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Louis-Le-grand non?
(Fiche bio' d'auteur que j'avais à rendre sur ce fameux personnage...)
J'admire la façon dont il rend si attractive sa culture ! Embarassed
_________________
"Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre. "
Victor Hugo.


Revenir en haut
cock-a-doodle-do


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 375
Localisation: salle 17
Féminin
Classe: hypokhâgne A/L

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 20:03 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Non Berthelot (il a été seulement élève à LLG il me semble)
_________________
Hk A/L (interne) à LLG

" La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles" Flaubert, Madame Bovary


Revenir en haut
ERRare


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 948
Localisation: Ile De France
Masculin
Classe: Tlittéraire

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 20:14 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Bon, cock, j'ai fait un poème pour toi mais j'hésite à le publier. Embarassed  lol
_________________
"On échappe pas au ridicule par une affectation de gravité" Bernanos.


Revenir en haut
cock-a-doodle-do


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 375
Localisation: salle 17
Féminin
Classe: hypokhâgne A/L

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 20:30 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Je serais extrèmement impartiale indulgente   Laughing
_________________
Hk A/L (interne) à LLG

" La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles" Flaubert, Madame Bovary


Revenir en haut
ERRare


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 948
Localisation: Ile De France
Masculin
Classe: Tlittéraire

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 20:55 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

non mais... je le garde pour nos enfants. Mr. Green
_________________
"On échappe pas au ridicule par une affectation de gravité" Bernanos.


Revenir en haut
lili


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 267
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 14:20 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Dis donc, tu es un peu volage non ?
_________________
"la vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature" (Proust)


Revenir en haut
cock-a-doodle-do


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 375
Localisation: salle 17
Féminin
Classe: hypokhâgne A/L

MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 22:27 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Mais non voyons, c'est une histoire de culture : ERRare est pour la diversité des points de vue  Mr. Green
_________________
Hk A/L (interne) à LLG

" La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles" Flaubert, Madame Bovary


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:08 (2016)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com