Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ces poèmes que vous avez adorés.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ERRare


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 948
Localisation: Ile De France
Masculin
Classe: Tlittéraire

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 00:13 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Exactatatament. pas toi lili? (li-li, dis-moi ouii, oh li-li)
_________________
"On échappe pas au ridicule par une affectation de gravité" Bernanos.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Juin - 00:13 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lili


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 267
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 22:36 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

non non
_________________
"la vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature" (Proust)


Revenir en haut
cock-a-doodle-do


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 375
Localisation: salle 17
Féminin
Classe: hypokhâgne A/L

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 22:38 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

ERRare voyons, on dit : exactictactictoctement
_________________
Hk A/L (interne) à LLG

" La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles" Flaubert, Madame Bovary


Revenir en haut
ERRare


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 948
Localisation: Ile De France
Masculin
Classe: Tlittéraire

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 21:37 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Ah oui pardon cocky ( Mr. Green Mr. Green Mr. Green ) ME PARDONNERAS-TU?
oui c'est pour les INTIMES cocky.
_________________
"On échappe pas au ridicule par une affectation de gravité" Bernanos.


Revenir en haut
lili


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 267
Localisation: ...
Féminin
Classe: ...

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 22:23 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Rolling Eyes
_________________
"la vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature" (Proust)


Revenir en haut
ERRare


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 948
Localisation: Ile De France
Masculin
Classe: Tlittéraire

MessagePosté le: Mar 9 Juin - 09:56 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

(non mais lili, c'est une blague entre moi et cocky) Mr. Green
_________________
"On échappe pas au ridicule par une affectation de gravité" Bernanos.


Revenir en haut
Sanhaa


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 100
Localisation: Saint Martin
Féminin
Classe: TL

MessagePosté le: Mer 10 Juin - 21:46 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Surement un classique mais ... Invictus , de William Henley. En anglais, comme en français ..
_________________
" Et ce monde étrange continue de tourner " P.Auster - Seul dans le noir


Revenir en haut
MSN
ERRare


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 948
Localisation: Ile De France
Masculin
Classe: Tlittéraire

MessagePosté le: Mar 14 Juil - 20:36 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Bon ça n'a rien à voir avec le topic mais un peu quand même. Je vais investir dans un dictionnaire de rimes et venir ici déclamer mes plus beau poèmes! (chloro en O, lolypop en op, morgane en ane, hipecherry en i, t-d-m en m, et toutes les autres filles, et de nouveau CHLORO en O et encore CHLORO en O, tenez vous bien, j'arrive)
_________________
"On échappe pas au ridicule par une affectation de gravité" Bernanos.


Revenir en haut
Hipcherry


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2008
Messages: 738
Localisation: Lemon Tree (lalala)
Féminin
Classe: Hypo H4

MessagePosté le: Dim 19 Juil - 22:05 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

ERRare a écrit:
hipecherry en i, )



Errare, je vais te tuer Mr. Green
_________________
Hypo à Henri 4
"I know this girl who had a huge crazy freakout because she took too many behavioral meds at once. She took off her clothes and jumped into the fountain at Ridgedale Mall and she was like, "Blaaaaah! I'm a kraken from the sea!" "


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Sam 31 Oct - 20:05 (2009)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Toute la vie 
 
 
les soleils des demi-sommeils sont bleus comme
tes cheveux une heure avant le jour.
Eux aussi poussent vite comme l'herbe sur la tombe d'un oiseau
Eux aussi sont attachés par le jeu, que nous jouiions comme un rêve sur les bateaux de la joie.

Aux falaises crayeuses du temps les poignards aussi les rencontrent.
les soleils des sommeils profonds sont plus bleus: comme ta boucle
ne le fut qu'une fois;
je m'attardais comme un vent de nuit sur le sein à vendre de ta soeur
tes cheveux pendaient sur l'arbre d'en-dessous, mais tu n'étais pas là.
 
 
Nous étions le monde, et toi tu étais un arbuste devant les portes.
Les soleils de la mort sont blancs comme les cheveux de notre enfant:
Il s'éleva des eaux montantes, quand tu dressas une tente sur la dune.
 
 
Il sortit le couteau du bonheur aux yeux éteints. 
 
Paul Celan 
 
(pas trouvé la version allemande) 
 
Je sais pas pourquoi mais je trouve ça... beau (et c'est bien banal comme terme)  Embarassed  

_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Nanama


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 34
Localisation: Région Centre
Féminin
Classe: future hypokhâgneuse

MessagePosté le: Mar 16 Mar - 19:59 (2010)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Si je puis me permettre, j'ajoute ces deux poèmes, que j'aime beaucoup. Concernant Hémisphère dans une chevelure, je le préfère même à son pendant en vers ^^.

Hémisphère dans une chevelure

  
   Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l'odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l'eau d'une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l'air.
   Si tu pouvais savoir tout ce que je vois! tout ce que je sens! tout ce que j'entends dans tes cheveux! Mon âme voyage sur le parfum comme l'âme des autres hommes sur la musique.
   Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l'espace est plus bleu et plus profond, où l'atmosphère est parfumée par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine.
   Dans l'océan de ta chevelure, j'entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d'hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l'éternelle chaleur.
   Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dans la chambre d'un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes.
   Dans l'ardent foyer de ta chevelure, je respire l'odeur du tabac mêlé à l'opium et au sucre; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l'infini de l'azur tropical; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m'enivre des odeurs combinées du goudron, du musc et de l'huile de coco.
   Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires. Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs.

Charles Baudelaire


Strophes pour se souvenir


Vous n'avez réclamé la gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Vous vous étiez servi simplement de vos armes
La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans

Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
L'affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants

Nul ne semblait vous voir français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l'heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE
Et les mornes matins en étaient différents

Tout avait la couleur uniforme du givre
À la fin février pour vos derniers moments
Et c'est alors que l'un de vous dit calmement
Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
Adieu la vie adieu la lumière et le vent
Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
Quand tout sera fini plus tard en Erivan

Un grand soleil d'hiver éclaire la colline
Que la nature est belle et que le coeur me fend
La justice viendra sur nos pas triomphants
Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant


Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient leur coeur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant.

Louis Aragon


Revenir en haut
Setback


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 380
Localisation: Pas loin !
Féminin
Classe: Future TL

MessagePosté le: Mer 17 Mar - 20:02 (2010)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Oh, strophes pour se souvenir, j'en ai parlé dans mon entretien pour l'oral blanc (on s'en fout, oui je sais)
Sinon mon poème en ce moment c'est Ophélie III de Rimbaud Embarassed

- Et le Poète dit qu'aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis ;
Et qu'il a vu sur l'eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys.

_________________
"Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre. "
Victor Hugo.


Revenir en haut
chaant59


Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 153
Localisation: Saint-Dié-des-Vosges (88)
Masculin
Classe: K1

MessagePosté le: Ven 19 Mar - 00:10 (2010)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés. Répondre en citant

Joli oiseau, quitte ta cage,
Vole vers ma bien-aimée,
Niche-toi dans son corsage,
Dis-lui combien je suis emmerdé.
Samuel Beckett in Fin de Partie

Sinon, en vrai, poème en anglais, de Walt Whitman, connu et aimé grâce au film Dead Poets Society/Le Cercle des poètes disparus

O Captain! My Captain!O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won;The port is near, the bells I hear, the people all exulting,While follow eyes the steady keel, the vessel grim and daringBut O heart! heart! heart!O the bleeding drops of red,Where on the deck my Captain lies,Fallen cold and dead.


O Captain! My Captain! rise up and hear the bells;Rise up-for you the flag is flung-for you the bugle trills;For you bouquets and ribbon'd wreaths-for you the shores a-crowding;For you they call, the swaying mass, their eager faces turningHere Captain! dear father!This arm beneath your head;It is some dream that on the deck,You've fallen cold and dead.


My Captain does not answer, his lips are pale and still;My father does not feel my arm, he has no pulse nor will;The ship is anchor'd safe and sound, its voyage closed and done;From fearful trip the victor ship comes in with object wonExult, O shores, and ring, O bells!But I with mournful tread,Walk the deck my Captain lies,Fallen cold and dead.
_________________
2010-2011 : LS2 à H4
2011-2012 : Khâgne A/L Lettres classiques à H4


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:02 (2016)    Sujet du message: Ces poèmes que vous avez adorés.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Pause- café -> Quand y'en a marre de bosser... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com