Hypoland Index du Forum

Hypoland
Forum dédié à la prépa littéraire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Come back

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Foire aux questions -> Pêle- mêle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
z3jul


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Masculin
Classe: KH +1

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 10:58 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Tout d'abord, je me permets de vous saluer avec plus d'insistance que ne l'exigerait la seule politesse, étant donné que ça fait très longtemps que je ne suis pas venu sur ce forum.

Je viens requérir vos sages conseils pour une situation plutôt insolite - en tout cas, je n'ai pas trouvé de sujets similaires. Le fait est que je suis actuellement en 2e année à Sciences Po (pas le vrai hein, celui de Toulouse) et en 3e année de licence de philo, et que je regrette de plus en plus le temps de la prépa. Normal, me direz-vous... Plus, j'en découvre sur l'esprit Sc Po, la façon d'enseigner, d'apprendre, etc., plus j'ai envi de fuir. Seulement voilà, après Sciences Po y a des débouchés (même dans le domaine de la culture). Alors, j'ai décidé que si je quittais Sciences Po, ça ne serait que pour l'ENS. Vous voyez donc où je veux en venir : passer le concours en candidat libre.

L'an dernier, je n'ai absolument pas travaillé, de septembre jusqu'à juin, et c'est aujourd'hui mon plus grand regret, parce que j'ai été sous-admissible, avec de bons résultats. Mais, du coup, je me dis qu'au niveau de l'apprentissage bête et méchant des connaissances nécessaires au concours, je n'aurai pas de mal à en faire autant cette année. Ce qui m'inquiète plus, c'est le fait de ne plus baigner 24/24H dans l'esprit ENS, et donc, de ne plus savoir faire une dissertation correcte d'ici le mois d'avril, ou de perdre un certain nombre de méthodes dans les matières que je n'ai plus (géographie, histoire, littérature, voire LV).

Pour être concret, pensez-vous qu'il soit envisageable de ne pas être ridicule au concours, en sachant qu'une partie du programme ne m'est pas inconnue (année de KH spé philo + thèmes qui se recoupent avec ma licence de philo), mais que je vais passer de longs mois très loin de l'ENS ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Oct - 10:58 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joshua


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2008
Messages: 25
Localisation: Bordeaux / Paris 5°
Masculin
Classe: Khâgne A/L

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 13:48 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Personnellement, en prépa, j'ai trouvé que beaucoup de cours ne servaient pas à grand chose. Tout dépend comment tu travailles, si tu as besoin absolument d'un cours ou si tu es plutôt autodidacte et que lire un manuel de ton côté peut te suffire. Je pense que si tu es de ce côté là, tu as de quoi n'être pas ridicule du tout au concours, d'autant plus que le programme t'es partiellement connue.

Le seul hic, à mon avis, c'est l'entraînement : travailler en temps limité pour les DS et les colles. Mais si tu as la volonté nécessaire tu devrais pouvoir y arriver.

Moi j'aurais envie de te dire de tenter.

Tu penses à Ulm ou Lyon ?
_________________
ENS de Lyon
KH A/L - Lycée Henri-IV


Revenir en haut
MSN
z3jul


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Masculin
Classe: KH +1

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 14:23 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Mon niveau absolument nul en latin m'oblige à tenter LSH... Après, pour ce qui est du programme connu, en y réfléchissant bien, ça se limite à :
 - une des deux oeuvres en spé philo.
 - un des deux thèmes en tronc commun de philo, puisque ça fait 3 ans qu'il tombe.
 - un des 3 thèmes en litté, en sachant que j'ai déjà bien bossé Baudelaire en hypo et que j'étudie Les Essais en profondeur en L3 de philo.

Mis à part les problèmes d'entrainement/méthode que tu évoques, le plus dur est de réussir à bien diriger mes apprentissages sur des thèmes comme le vivant en spé philo, la représentation littéraire en lettres, ou les énergies en géo. Mais bon, en piochant dans des biblios sur internet ça doit être possible.


Revenir en haut
Béné


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1 198
Localisation: Montauban
Féminin
Classe: Ulm/L3 histoire P1

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 20:26 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Je vais peut-être me faire taper, mais on nous avait dit que quasiment personne n'intégrait à Lyon en spé philo (d'ailleurs par curiosité j'aimerais bien savoir si c'est vrai). Apparemment parce que les spé philo et les spé histoire géo se partagent le même quota de places, et que les deuxièmes les raflent quasi toutes. Bref mtnt que je t'ai bien découragé  Mr. Green  : je ne sais pas s'il est encore temps, mais tu ne peux pas assister à des cours en auditeur libre à st sernin par ex ? une fille fait ça dans ma classe (elle est en master, passe le concours en candidat libre et assiste slmt à nos cours de lettres). 
Pour moi le problème n'est pas tant d'être ridicule ou non au concours (si tu bosses tu ne le seras pas), c'est que tu risques de t'éreinter (L3+sc Po+préparation du concours), et d'être admissible et pas admis par exemple (plus dur de s'entraîner à l'oral), ce qui pourrait être rageant et déprimant. Donc ça dépend de ta motivation. Si tu le veux vraiment, vas-y, tout en restant conscient du fait que ça va être dur et que l'issue est très incertaine.
_________________
Anciennement en prépa A/L à Henri-IV


Revenir en haut
z3jul


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Masculin
Classe: KH +1

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 21:03 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

On m'avait dit pareil à propos de la difficulté d'intégrer en philo. Pourtant, l'an dernier, à St Sernin, nous étions un groupe de 5, de niveau moyen selon le prof (et je pense que c'était vrai)... résultat : 1 admis (qui n'était pas au-dessus du lot) et 2 sous-a. Ca fait relativiser. Enfin, je vais encore réfléchir à tout ça, mais j'ai de plus en plus envie de me lancer dans l'aventure. En fait, je crois que j'en ai envie parce que je n'ai pas vécu l'année de travail intensif que doit normalement être la khâgne. S'il y a des psychanalystes parmi vous... Laughing

Revenir en haut
Béné


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1 198
Localisation: Montauban
Féminin
Classe: Ulm/L3 histoire P1

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 21:09 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

bah alors essaie. Amuse-toi bien  Mr. Green
_________________
Anciennement en prépa A/L à Henri-IV


Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 21:31 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Et tu veux faire quoi une fois à l'ENS ? (cursus et débouchés à plus ou moins terme, sciences po en parallèle...?) 
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
z3jul


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Masculin
Classe: KH +1

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 21:47 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

A l'origine (enfin, ni celle du monde, ni la mienne...) je voulais me diriger vers l'enseignement de la philo, mais je m'étais interdit de continuer dans cette voie si je ne parvenais pas à avoir l'ENS. Finalement, je suis parti à Sciences Po en me disant que, couplé avec une formation littéraire à la fac, ça restait compatible avec mon deuxième choix : travailler dans l'édition. Mais il est évident que, pour l'un et l'autre, l'ENS serait beaucoup plus approprié.

Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Lun 18 Oct - 23:36 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Je ne pense franchement pas que l'ENS mène à l'édition : autant faire d'autres écoles pour parvenir à ce but. Malgré tout, les métiers de l'édition sont des métiers axés sur le concret et une formation complémentaire en gestion, économie, ressources humaines ou journalisme est évidemment la bienvenue. Pour l'enseignement, il faut voir si tu veux faire de la recherche ou pas (vu que c'est un peu au centre de la formation à l'ENS : ça a un côté stimulant, on se sent d'un coup projeté dans de hautes sphères... mais ça éloigne aussi des réalités). Regarde quand même les résultats à l'agreg de philo pour Lyon ; je sais que les résultats étaient assez décevants pour Ulm. Comme quoi tout n'est pas gagné d'avance... Mais un statut de normalien peut bien sûr aider à se faire une place si l'on souhaite enseigner dans le supérieur (là encore il y a des exceptions et de grosses désillusions mais on va pas noircir le tableau).
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 00:13 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Comme l'a dit Béné, coupler la préparation du concours à Sciences po et à une L3 me paraît un peu titanesque. A mon avis, quitte à essayer, autant se consacrer à cet objectif, sinon tu risques de bâcler les trois parcours, ce qui serait d'un intérêt limité. Sinon à moi aussi on a toujours dit que pour intégrer en philo à Lyon, il fallait s'accrocher, et bon, j'ai déjà consulté les chiffres par curiosité - juste avant le concours, c'était LA bonne idée  Laughing - et c'est assez décourageant. Donc bon, à toi de faire ton choix. Je t'avouerai que de mon côté également j'ai envisagé de retenter en candidat libre, mais si je le fais ce sera après ma licence, avant de commencer mon master. Après, le risque c'est de "perdre" une année en cas d'échec...
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
z3jul


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2008
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Masculin
Classe: KH +1

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 09:57 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

J'ai moi aussi envisagé de retenter l'an prochain, après la licence, d'autant plus que je serai en année de mobilité de Sciences Po, ie. une année plus cool sur le plan du travail. Enfin bon, j'ai pas encore pris ma décision définitive, je vais d'abord essayer d'évaluer l'ampleur de la tâche... Et si non, si ce n'est pas trop indiscret, toi tu envisages de préparer l'agreg sans passer par l'ENS ?

Revenir en haut
Polo


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2009
Messages: 1 251
Localisation: Paris
Féminin
Classe: M2 Litté comparée

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 13:55 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Si c'est l'enseignement proposé par l'ENS qui t'intéresse (et pas forcément le statut de normalien), n'oublie pas non plus que tu peux -dans le cas de Lyon- être auditeur de master et auditeur des cours de préparation à l'agrégation http://www.ens-lyon.eu/80548614/0/fiche___pagelibre/&RH=AUDIT_MASTER&am… (sous réserve d'avoir un très bon dossier et un bon projet de recherche). A Ulm, c'est différent, les étudiants admis sur dossier (comme moi) peuvent suivre les mêmes cours que tout le monde mais préparent un diplôme pour valider les enseignements suivis (c'est le diplôme de l'ENS que les normaliens -élèves- ne sont pas obligés de faire) et ces mêmes étudiants peuvent ensuite accéder sans trop de soucis apparemment aux cours de prépa à l'agrégation. Il y a aussi quelques auditeurs externes qui assistent à ces cours de préparation à l'agrégation, mais j'imagine que le dossier doit là encore être béton. Renseigne-toi quand même sur les résultats à l'agrégation des élèves/étudiants de l'ENS que tu vises : suivant les matières, les résultats peuvent bien varier...
Et encore une fois, on peut réussir l'agrégation sans être normalien (heureusement !), il y a même des majors de promo qui n'en sont pas. Par contre, avoir fait une prépa (même 1 an) aide apparemment beaucoup à acquérir des bases solides avant de voler de ses propres ailes.
_________________
"Cooper, you remind me today of a small Mexican Chihuaha."


Revenir en haut
Jimi Hendrix


Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 7
Localisation: France
Masculin
Classe: grande !

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 15:10 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

L'expérience montre - c'est une régularité statistique, rien de plus - que les sous-admissibles à l'ENS ont les plus grandes chances de finir par décrocher le CAPES ou l'agrégation. Si l'enseignement de la philosophie est ton but, tu fais partie des favoris.

Quant à la notion de "perte d'année" en cas d'échec à une ultime tentative au concours de l'ENS, j'avoue qu'elle me laisse perplexe. D'une part, parce qu'il n'est pas dit que votre année ne soit pas diplômante par ailleurs (la préparation d'un M1 dont le sujet recoupe le programme de l'ENS est une tactique classique !) ; d'autre part, parce que 20 ans n'est pas l'âge des regrets ; enfin, parce qu'on "perd" bien plus ses années à accumuler d'inutiles diplômes (combien de docteurs au chômage ?) qu'à tenter sérieusement des concours de recrutement.
_________________
"- Hey Joe, where you goin' with that gun in your hand ?
Hey, hey Joe, where you goin' with that gun in your hand ?
- I'm goin' down to shoot my lady...
Ya know, I found her messin' 'round with another man "


Revenir en haut
La2


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 464
Localisation: Guyane Française
Féminin
Classe: L3 Philo

MessagePosté le: Mer 20 Oct - 16:02 (2010)    Sujet du message: Come back Répondre en citant

Dans mon message, je précisais que je n'envisageais pas de faire un M1 en même temps. Et si j'ai mis "perdre" entre guillemets, c'est parce que j'imagine bien que cette notion de perte de temps est toute relative.  Rolling Eyes Bref, sinon, z3jul, oui j'aimerais passer l'agrégation et l'avoir, ENS ou pas. En philo, de toute façon, il n'est pas rare que les normaliens se cassent les dents à l'agrégation. 
_________________
Le petit chat est mort.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:10 (2016)    Sujet du message: Come back

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hypoland Index du Forum -> Foire aux questions -> Pêle- mêle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com